Experience, une plateforme de CrowdTesting d’un nouveau genre

Avant de commercialiser ou de lancer une innovation, de plus en plus de startups font désormais appel au crowd testing.

crowdtesting

WeLink crée une plateforme de Crowd Testing

Il y a quelques jours, j’ai été contacté sur Twitter par Aurélie Durand (@A_Durand14) de l’agence Welink (@Welink_Agency). WeLink est une agence qui accompagne les startups technologiques et numériques dans leur communication.

Lors de nos échanges elle m’a parlé d’une plateforme qu’ils ont développée : Experience. Experience est une plateforme de CrowdTesting. C’est une plateforme destinée à recueillir des points de vue utilisateurs et des consommateurs sur des projets et des solutions innovantes.

Aujourd’hui, on a des plateformes de « testing » plutôt techniques avec essentiellement des développeurs. Experience se présente plutôt du côté des consommateurs. Grâce à son mix, on peut bien évidemment tester une produit (bugs, UX, UI…) mais aussi l’identité de marque, le concept, les messages clés, la charte, le parcours utilisateur…

Les Innovations à l’heure du crowd testing

Avant de commercialiser ou de lancer une innovation, de plus en plus de startups font désormais appel au crowd testing. Cette nouvelle tendance consiste à soumettre une innovation, un service en ligne ou une application à des testeurs, avant leur commercialisation.

Un système win-win

Le crowd testing est un moyen efficace pour les porteurs de projets de lancer un produit optimal : les testeurs mobilisés vont pouvoir identifier d’éventuels bugs, juger l’expérience et le parcours utilisateur, donner leur avis sur le graphisme, et dans certains cas, donner des pistes d’amélioration concernant le modèle économique du produit.

Pour les crowd testeurs, les bénéfices sont multiples. Outre une rémunération, qui peut être financière ou en nature, les curieux vont pouvoir être tenus au courant des dernières innovations numériques et tester les produits de demain.

Une réponse à l’amateurisme… et aux études coûteuses

Cette solution est née de plusieurs constats. Tout d’abord, les cabinets d’études et les instituts de sondages spécialisés dans l’écoute des utilisateurs proposent des tarifs souvent élevés (et hors de portée des startups) les processus de tests n’étant pas automatisés.

Ce frein ne permet donc pas aux jeunes pousses du numérique d’analyser efficacement leurs produits. La plupart sont  généralement rendues à faire tester leurs innovations à leur entourage, leurs amis, leurs familles. Ce processus amateur leur fait perdre un temps conséquent en aller-retours, ne permet pas un jugement efficace et s’avérait totalement subjectif.

Un nouveau venu français

Preuve d’un engouement pour le crowd testing, cette nouvelle plateforme, lancée par l’agence We Link, spécialisée dans l’innovation et les startups, qui s’apprête à faire son apparition, dès le 20 mars prochain : Experience.

Son concept ? Mobiliser une communauté aux réponses actionnables, aux solutions qualitatives comme quantitatives. “Notre plateforme met en relation des testeurs et des entreprises du numérique Made in France”, explique Pauline Le Maléfan, cofondatrice de We Link. “Nous misons également sur le collaboratif : des testeurs peuvent y effectuer des tests bénévolement, afin d’aider les porteurs de projets.”

L’autre grande valeur ajoutée d’Experience est la variété des profils de testeurs. “Nous souhaitons ouvrir la plateforme au plus grand nombre, des professionnels de la communication aux plus novices.” Les pré-inscriptions sont d’ailleurs déjà ouvertes sur cette page.

Un commentaire

Répondre

Lire les articles précédents :
Cadenas sécurité chiffrement pixabay
Gmail veut forcer ses concurrents à adopter le chiffrement

Gmail entre en guerre contre les e-mails non-sécurisés.

Fermer