T-shirts geek et éthiques : une belle initiative de Sergent Tobogo

Sergent Tobogo, le spécialiste des T-shirts geek, est en train de passer sur une gamme de T-shirts en coton bio issus d’un commerce équitable.

Rien de révolutionnaire penserez-vous, mais on avait envie de saluer cette démarche d’une marque qu’on aime bien chez Presse-Citron, et qui prend tout son sens quand on sait à quel point la culture du coton peut être sale, d’un point de vue environnemental mais aussi social. On a donc échangé avec Olivier, le fondateur de Sergent Tobogo.

modele2

Olivier commence par nous expliquer que la qualité d’un coton n’est pas censée être liée à l’aspect biologique de sa culture, mais dans la réalité « on constate que le coton bio du commerce est en général de meilleure qualité qu’un coton lambda. Cela s’explique par le fait que les personnes et les entreprises qui accordent de l’importance aux conditions environnementales et humaines ont souvent aussi des préoccupations en termes de qualité intrinsèque du produit. Eux et leurs clients sont prêts à payer un peu plus cher pour avoir un produit satisfaisant à tout point de vue ».

La culture conventionnelle utilise de façon massive engrais et substances chimiques qui exposent les ouvriers agricoles de façon importante et continue à des produits dangereux pour eux. Ils polluent également toute une région. « Ce sont tous les habitants à proximité des exploitations qui sont exposés et qui en pâtissent à travers l’air qu’ils respirent, l’eau qu’ils boivent et la nourriture qu’ils consomment. La faune et la flore sont également très touchées par cette culture très polluante », précise-t-il en insistant sur le fait que « tout ceci est d’autant plus vrai dans les pays pauvres où la protection sociale et sanitaire est quasi inexistante ».

La culture biologique permet simplement aux hommes de ne pas s’empoisonner et de préserver leur environnement de façon durable. « La pratique d’un commerce équitable, en revanche, a un impact plus observable sur les populations. Des familles, parfois des villages entiers, voient leur conditions et niveau de vie augmenter de façon considérable.  Les revenus sont augmentés bien sûr, mais l’ensemble des conditions de travail sont améliorées ».

Olivier se fournit en T-shirts bio fabriqués avec un coton produit au Bangladesh. 4 labels certifient la qualité biologique. Pour garantir la dimension « commerce équitable » son fournisseur est membre de Fair Wear Foundation, une association mondialement reconnue qui accompagne les entreprises pour améliorer les conditions de travail dans le monde du textile et de l’habillement.

Le surcoût est de 40% pour se fournir en T-shirts éthiques : le prix à payer pour un T-shirt qui respecte la nature et les hommes, mais qu’Olivier n’a toutefois pas répercuté sur les prix de vente !

Voici quelques T-shirts bio sympas repérés sur la e-boutique de Sergent Tobogo. Ceux qui vivent à Niort pourront aller faire un tour dans la nouvelle boutique fraîchement ouverte. A noter : le code CitronGeek vous donnera accès à 10 % de réduction !

t-shirt-pikachu

« La star des pokémons, plus félin que jamais dans cette version 100% chat, 100% mignon. »

the-north-fate

« Une parodie du logo de la célèbre marque « The North Face », un clin d’œil à Game of Thrones. »

t-shirt-pokeball

« Une revue des pokemons les plus célèbres représentés dans un pokeball. »

t-shirt-glanding

« Mieux vaut prévenir son entourage de l’activité du moment. Un proche averti en vaut deux : « Glandage en cours!! « 

Répondre

Lire les articles précédents :
un-dessin-du-logo-de-youtube
Le Stream Ripping, nouveau cauchemar de l’industrie musicale

Cette forme de piratage est en train de faire des ravages dans l’industrie musicale.

Fermer