Ils ont trouvé comment utiliser le capteur de fréquence cardiaque de l’Apple Watch sur une appli de rencontre

Est-ce-que ça veut dire qu’il est temps d’apprendre à « écouter son cœur » ?

Lorsqu’Apple a dévoilé les caractéristiques de l’Apple Watch, on se demandait tous comment on pourrait utiliser le capteur de fréquence cardiaque sur une application. Bien entendu, pour les sportifs, celui-ci rend le gadget intéressant. Et quant à Apple, il l’utilise pour sécuriser la Watch (détecter que le porteur n’a pas enlevé sa montre).

Mais je pense que peu de gens auraient eu en tête l’idée d’utiliser le capteur de fréquence cardiaque de la Watch (ou des smartwatch en général) sur une appli de rencontre. Pourtant, l’agence de design T3 y a pensé et actuellement, comme le rapporte FastCompagny, elle développe une application « Hands-free Tinder ».

Le principe du « Hot or Not » de Tinder est conservé. Mais au lieu de procéder à un glissement pour dire qu’une personne plait ou non à l’utilisateur, l’appli pour l’Apple Watch va utiliser le capteur de battements en considérant que plus votre cœur bat, plus vous êtes attiré (à moins que vous angoissiez rien qu’à l’idée de rencontrer une fille et là c’est autre chose).

En tout cas, l’idée n’est peut-être pas si farfelue que ça, surtout si l’algorithme qui va faire les matchs sur l’application est bien fait. Comme vous le voyez sur la vidéo ci-dessous, les développeurs de l’appli entendent la publier prochainement sur le store d’Apple mais aussi d’Android.

Je suppose que chez Apple, on doit être content de voir cette vidéo qui montre que le capteur de battements de sa montre peut en fin de compte servir à beaucoup de choses.

(Source)

  • On a testé le road trip en camping-car avec Yescapa !

    Vous rêvez de prendre la route des vacances à bord d’un van ou d’un camping-car ? La start-up Bordelaise Yescapa nous a proposé de vivre une expérience inédite sur les routes du Médoc Atlantique. Réservation, assurance, prise en main du […]


Nos dernières vidéos

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
lecteur vidéo Facebook
Facebook est en train de tester les vidéos flottantes

Exactement comme ce que YouTube propose sur ses applications mobiles.

Fermer