La France dans le Top 10 des pays les plus visés par les hackers

Une récente étude a montré qu’au niveau mondial, la France était entrée dans le Top 10 des pays préférés par les cybercriminels, avec en tête des techniques favorites des hackers : le ransomware et les arnaques sur les réseaux sociaux.

La France entre dans le Top 10 des pays visés par les hackers

Vous vous souvenez sans doute des très récentes actualités sur les ransomware Locky ou KeRanger, dont nous avions parlé il y a quelques jours, ce type de malware semble en vogue ces derniers temps et il ne s’agit pas d’un hasard puisque d’après Symantec, la France est désormais dans le viseur des cybercriminels, en seulement un an notre pays est passé de la 14ème place à la 9ème ! La France est encore loin de rejoindre le podium de tête, occupé par la Chine, les États-Unis et l’Inde, mais il n’est pas impossible que ce phénomène s’accélère.

Le ransomware en forte explosion en France

Toujours d’après cette étude de Symantec, on peut voir que la France est également entrée dans le top 5 des pays les plus ciblés par les ransomware avec 391000 attaques, soit presque 4 fois plus que l’année précédente. Ce type d’attaque vise à crypter les données d’un PC, afin de demander une rançon pour supprimer le cryptage.

Parmi les autres tristes chiffres de la cybercriminalité dans notre pays, on notera que les entreprises françaises ont également été victimes de plus de 9,9 millions d’attaques réseaux. La France se situe aussi à la 2ème place en Europe et au 4ème rang mondial, au niveau des arnaques sur les réseaux sociaux. Les autorités ont enregistré plus de 300.000 arnaques sur les réseaux sociaux l’année dernière.

La conclusion à tirer de cette étude, est que les français doivent être plus vigilants au moment de naviguer sur le web, au moment de cliquer sur un lien et surtout de ne jamais céder à un chantage l’obligeant à payer pour récupérer des informations. L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) a d’ailleurs lancé une campagne d’informations pour mieux prévenir ce type d’attaque.

Source


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Orley Fenelon
A 12 ans, il s’autoproclame Premier Ministre australien… sur Wikipédia

Orley a été Premier Ministre en Australie pendant deux jours, selon Wikipédia.

Fermer