Les gendarmes vont utiliser des drones

La gendarmerie vient une nouvelle fois de faire preuve d’innovation, elle va en effet doter son arsenal, d’une flotte de drones qui pourra l’aider dans différentes missions au quotidien.

La gendarmerie se dote de drone

© Novadem

Cette flotte de drones pourra servir dans le cadre de nombreuses missions, comme le maintien de l’ordre, la sécurité routière ou la surveillance de zones sensibles par exemple. Il ne faudra pas attendre très longtemps pour voir cette nouvelle arme dans le ciel français, puisque dès le mois prochain les premiers drones seront opérationnels.

La gendarmerie expérimente les drones depuis plus d’un an et demi mais cette phase est sur le point de s’achever, pour désormais passer aux choses sérieuses. Les premiers appareils voleront dès le mois de mars et aideront les gendarmes dans leurs nombreuses missions. La flotte de drones pourra servir au maintien de l’ordre en survolant les zones de manifestation pour localiser les mouvements de foule ou les casseurs et pour filmer des infractions en vue d’arrestations futures, par exemple.

Les drones devraient évidemment être utilisés dans le cadre de la sécurité routière pour surveiller le trafic routier, pour survoler une zone d’accident, pour matérialiser des infractions comme les excès de vitesse, les dépassements dangereux, les franchissements de lignes continues, etc. Ils pourront aussi servir lors des missions judiciaires sans toutefois plus de précisions.

Les drones en question seront de taille modeste, ils pèseront moins de 2 kilos, pourront se déplacer à environ 70 km/h et seront équipés d’une caméra dotée d’un zoom très puissant. Niveau batterie, cette flotte de drones disposera d’une autonomie de 25 à 30 minutes. Les appareils proviendront de la société française Novadem, un spécialiste des missions de défense et sécurité.

La démocratisation de l’utilisation des drones par la gendarmerie devrait par conséquent entrainer de nouveaux besoins humains, qui conduiront à de nouveaux métiers au sein de cette institution séculaire.

Source


2 commentaires

  1. et pendant qu’ils font mumuse faut qu’on aille bosser pour leur payer leurs jouets.. qui leur servira à nous pourrir quand on ira bosser! la boucle est bouclée!

  2. Au lieu de nous la garder… Ils feraient mieux de nous la foutre… LA PAIX ! – Michel Colucci –

    ENFOIRééééé

Send this to friend

Lire les articles précédents :
FB Chess
Facebook Messenger vous permet de jouer aux échecs

Bien qu’il ne soit pas le spécialiste des fonctionnalités cachées (easter egg), Facebook en a placée une dans son application...

Fermer