Microsoft confirme la suppression de… 18.000 postes !

Le PDG de Microsoft Natya Sadella vient d’annoncer le plus vaste plan social jamais réalisé par l’entreprise.

02

Le bruit courait depuis quelques jours, et la confirmation est tombée ce matin : dans un email à ses employés, le PDG de Microsoft Natya Sadella vient d’annoncer le plus vaste plan social jamais réalisé par l’entreprise. 18.000 postes sont visés par ce dégraissage massif d’ici à l’année prochaine, ce qui représente 14% de l’effectif total de la compagnie.

12500 postes seront supprimés dans une perspective de « synergie et d’alignement stratégique » de Nokia, achetée il y a quelques mois par Microsoft. Rappelons que le rachat de Nokia avait représenté l’intégration de 25.000 à 30.000 salariés supplémentaires (selon les sources) au sein de Microsoft. Une intégration de courte durée, qui ressemblerait même plutôt à une désintégration aujourd’hui.

La fin de la série Nokia X sous Android

Autre conséquence de cette réorganisation massive : la gamme Nokia X sous Android, présentée au dernier Mobile World Congress et lancée au printemps va disparaitre pour devenir une gamme de produits Lumia sous Windows. On peut dire que rarement une gamme de produits grand public n’aura eu une durée de vie aussi éphémère, signe que ça flottait un peu ces derniers mois dans la stratégie produits de Microsoft.

Microsoft va aussi fusionner les unités Smart Devices et Mobile Phones en une entité unique sous la direction de Jo Harlow, actuelle directrice exécutive de la division smartphones de Microsoft.

L’ingénierie restera dans les quartiers généraux de Nokia de Finlande, à Salo pour le haut de gamme Lumia, et à Tampere pour les appareils d’entrée de gamme, au détriment du site de Oulu. L’unité de Pékin sera consacrée aux appareils low-cost et celle de San Diego en Californie sera plus particulièrement dédiée aux spécificités du marché américain.  Les sites de Espoo et de Lund en Suède travailleront sur le développement de logiciels d’application.

Satya Nadella précise dans sa communication au personnel que les 13.000 premiers licenciements vont démarrer dès à présent, et que toutes les personnes visées par ce plan social en seront avisés au cours des six prochains mois.

(source)


2 commentaires

  1. Mais au final, le licenciement n’est pas si massif, après avoir intégré quasi le double d’effectif en début d’année, pour une branche qui n’en nécessite pas autant après la fusion.

  2. Bonjour,

    Je ne suis malheureusement pas surpris de ce que je lis dans cette article, vous pouvez me rappeler les chiffres énorme de cette société ? Il pourrait remplacer les employés dans le SAV de windows 8 car il y’a énormément de travail pour corriger tout les bug ! #lol

    Cordialement
    Jimmy

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Modèle Font Typographie École Laissez Lecture pixabay
Infographie : l’art de trouver les bons titres pour ses articles

Une infographie pour réfléchir à votre prochain titre.

Fermer