Minds est déjà le réseau social préféré des Anonymous

Un tout nouveau réseau social a vu le jour cette semaine. Baptisé Minds, il a la particularité de défendre la vie privée, ce qui a immédiatement plu aux activistes et aux journalistes du monde entier.

Minds un nouveau réseau social apprécié des Anonymous.

Les Anonymous ont été particulièrement sensibles à l’arrivée de ce nouveau réseau social et en ont fait la promotion sur le web. Déjà 60 millions de visiteurs sont venus faire un tour sur ce réseau social d’un nouveau genre.

Minds : l’utilisateur choisit ce qu’il souhaite partager sans que rien ne lui soit imposé

Bill Ottman, le fondateur du réseau social Minds est assez surpris d’avoir su attirer 60 millions de visiteurs sur son site en seulement deux jours. La raison de son succès réside dans l’essence même de son réseau social, qui offre les mêmes fonctionnalités qu’un réseau social comme Facebook et Twitter, mais avec certaines particularités qui en font un outil unique et attrayant. Son code source est open source, les utilisateurs peuvent donc contribuer à son amélioration, il ne délivre aucune pub et toutes les actions comme la messagerie par exemple sont cryptées.

L’objectif numéro un du réseau social Minds est le respect de la vie privée. Le site permet également à chaque internaute de pouvoir décider lui-même de ce qui va apparaitre sur le réseau social grâce à un système de points, sans que rien ne lui soit imposé. Le fondateur de Minds explique que ce réseau social est destiné à éviter toute intrusion gouvernementale. C’est d’ailleurs cet aspect qui fait son succès si rapide, puisque les Anonymous ont d’ores et déjà exprimé leur attachement à ce réseau social et l’ont fait savoir sur la toile.

Un réseau social plébiscité par les Anonymous

On pouvait notamment lire sur la page Facebook des Anonymous «ART of Revolution», qui est suivie par plus d’un million de personnes: «Les Anonymous lancent un appel aux hackers, concepteurs et développeurs pour s’unir! Unissons-nous pour collaborer et aider à construire minds.com». De nombreux activistes, journalistes indépendants ou associations ont déjà rejoint les rangs de ce nouveau réseau social, qui semble promis à une belle réussite après les nombreux scandales d’espionnages et la mauvaise habitude qu’ont pris les services internet à « revendre » la vie privée de leurs utilisateurs à des agences de publicité.

Source


Nos dernières vidéos

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
La finale du Challenge Sense8 vous offre la télépathie !

8 personnes qui auraient dû passer leur vie sans jamais se croiser, vont devoir échanger, se découvrir, apprendre à se...

Fermer