Qwant, l’anti-Google français reçoit de plus en plus de visites

Le moteur de recherche français continue de progresser.

Qwant privacy

En 2013, lorsque Qwant a lancé son moteur de recherche made in France, personne ne semblait vraiment y croire. Pourtant, aujourd’hui, il est toujours là et il continue de gagner du terrain. Durant ces 6 derniers mois, on peut même dire que Qwant a connu une croissance exceptionnelle.

Dans un communiqué, qui se base sur les données de SimilarWeb, il est en effet indiqué que le moteur de recherche français compte maintenant 17,7 millions « d’utilisateurs mensuels ». Et si ce nombre est encore loin d’effrayer Google en France, il est à noter qu’en octobre 2015, Qwant ne comptait que 7 millions d’utilisateurs mensuel.

Cette belle avancée a d’ailleurs permis au site français de gagner 209 places sur la liste des sites les plus consultés dans l’Hexagone et de s’y positionner à la 133ème place. Sinon, le communiqué révèle également que le temps moyen passé par un visiteur est de presque neuf minutes et qu’un visiteur voit en moyenne 3,8 pages du site. Pour rappel, en plus de la version classique, Qwant propose également un produit Junior qui est destiné aux enfants.

Il est aussi à noter qu’en octobre 2015, Qwant a bénéficié d’un financement de 25 millions d’euros de la part de la Banque européenne d’investissement (BEI). Celle-ci expliquait alors que cet argent devrait permettre à Qwant « d’étendre son offre en Europe et ainsi développer un moteur de recherche hautement performant, respectueux de la vie privée de ses utilisateurs comme de la neutralité des résultats de recherche ».

Qwant se définit aujourd’hui comme un moteur de recherche plus éthique que Google en promettant de respecter « strictement la vie privée de l’internaute ». Et si cela vous rappelle un certain DuckDuckGo, c’est normal…


12 commentaires

  1. Attention!
    Avis aux utilisateurs de Qwant! Google est en train d tout faire pour planter Qwant! par quelle manœuvre? aux internaut de trouver!

  2. A vrai dire ce n’est pas comparable.
    D’un coté, on a un moteur de recherche à proprement dit et de l’autre un système et d’aide d’information basé une intelligence artificielle…

  3. A vrai dire ce n’est pas comparable.
    D’un coté, on a un moteur de recherche à proprement dit et de l’autre un système et d’aide d’information basé une intelligence artificielle…

  4. lol Qwant….le site web qui se sert du moteur de recherche bing completement nulle…lol et encore lol….Et pire que tout on est en France ou franchement la vie privé est aux oubliettes .

  5. Luc Joyeux on

    Dans son communiqué de presse, Qwant a repris les chiffres de Similarweb (https://www.similarweb.com/website/qwant.com) pour son classement mondial et pour l’évolution de son traffic.
    Ces chiffres ne sont pourtant qu’une estimation. N’est-il pas étrange qu’une société diffuse un communiqué se félicitant de sa croissance en utilisant des chiffres estimés par une société (sans préciser qu’un s’agit d’une estimation) ?
    Similarweb permet aux entreprises qui veulent faire preuve de transparence, de revendiquer leur site afin d’y afficher leurs statistiques réelles. Qwant n’a manifestement pas voulu pousser la transparence si loin …

  6. J’utilise régulièrement Qwant (qui ne base plus du tout ses résultats sur Bing) et même si c’est un peu surprenant au début en fait, maintenant, je peux plus m’en passer !

  7. Pareil : deux ans que je l’utilise quotidiennement. Les résultats ne sont parfois pas aussi pertinents que sur d’autres moteurs de recherche mais j’y trouve toujours mon compte, d’autant plus que cela s’améliore avec le temps. Je trouve aussi l’interface très moderne et agréable. Je ne peux plus m’en passer moi non plus.

  8. Qwant à mis une nouvelle fonctionnalité (météo) : Mettez dans la barre de recherche « météo », puis le nom de votre ville ou pays et le résultat s’affiche. Je suis content de voir que ça s’améliore de jour en jour…

  9. Catherine Stark on

    Sur similarWeb on voit en mai 20.000.000 de visites par mois. SimilarWeb ne donne aucune information sur les visiteurs, uniquement sur les visites (qui peuvent venir d’une même IP ….).

    Une simple recherche sur Qwant pour « useragent » donne le user-agent (le nom du crawler) utilisé:

    « What’s My User Agent? Your User Agent String is: Analyze Mozilla/5.0 (compatible; bingbot/2.0; +http://www.bing.com/bingbot.htm) Your IP Address is: 157.55.39.246. »

    Je vous laisse faire les conclusions…. déçue que Presse Citron se contente de copier/coller un simple communiqué de presse (envoyé en masse à toutes les plateformes de blog dont la mienne, mais je refuse de diffuser des informations non vérifiées).

  10. Similarweb est relativement fiable pour estimer le trafic mais relativisons environ 18 millions de visites pour le mois de juin c’est tout simplement rien du tout, hélas. 18 millions c’est juste environ 8 fois plus que presse-citron.net donc quand on lis « le moteur qui monte ! », l’exagération est de mise ! Doctissimo c’est 28 millions soit 10 millions de plus …

    Que fait la France ? Que fait l’Europe ? Pour en finir avec la suprématie Google ? Est-ce normal de payer 100% de son trafic payant à Google en 2016 sans que cela ne choque personne ? On ne peut pas citer une entreprise ayant un monopole aussi gros « 98% du trafic France » qui ne serait pas inquiétée ? Que font les citoyens ? Rien ça les dépasse ! Que font les politiques ? Rien ça les dépasse aussi ? Que font les journalistes ? Rien ça les dépasse !

    Petit rappel au pays merveilleux de Google, Google prend 63% du trafic bien loin des 98% « France »

Send this to friend

Lire les articles précédents :
La SNCF propose 100000 e-books à lire dans les TER et Intercités
La SNCF dévoile son plan pour équiper 300 rames de TGV d’ici 2017

La SNCF compte aller beaucoup plus loin et beaucoup plus vite pour le déploiement de la 4G et du Wi-Fi...

Fermer