La marque de liqueur Amarula retire son logo pour protéger les éléphants

La marque de liqueur sudafricaine va retirer temporairement son logo de ses bouteilles dans le cadre de la journée mondiale des éléphants.

Dans certains pays d’Afrique, comme la Namibie, l’Afrique du Sud, le Zimbabwe ou le Botswana, la vente d’ivoire est autorisée. Cette pratique bénéficie d’un encadrement juridique que ces pays aimeraient toutefois voir assoupli. Selon eux, une révision des règles de ce commerce permettrait de lutter contre le trafic d’ivoire qui ôte la vie à pas loin de 30 000 éléphants par an. Actuellement, un éléphant meurt toutes les 15 minutes dans le monde à cause du braconnage et le commerce illégal d’ivoire pousse les chasseurs à continuer d’en abattre.

Si la demande de ces pays peut être justifiée, de nombreuses ONG ne l’entendent pas de cette oreille et souhaiteraient mettre définitivement fin à la vente d’ivoire.

Suppression temporaire du logo d’Amarula

Pour contester la demande de ces pays, la marque de liqueur sudafricaine Amarula, en partenariat avec l’agence FCB Cape Town, a lancé une vidéo intitulée Ivory Tracker. Elle met en scène un jeune homme qui voyage dans la savane africaine et finit par découvrir le terrible sort que subissent les éléphants victimes de braconnage. Il décide alors de traquer le coupable à travers le monde et de découvrir la destination finale de l’ivoire.

La marque ne se contente pas de cette vidéo puisqu’à l’occasion de la journée mondiale des éléphants, le 12 août, elle retirera son logo de ses bouteilles. Un acte fort qui risque d’avoir un impact direct sur les ventes mais qui met en lumière l’implication d’Amarula dans la préservation de ces animaux. Vous pouvez également suivre le mouvement grâce au hashtag #DontLetThemDisappear.

Un positionnement fort

Parallèlement à cet acte engagé, Amarula va affirmer son positionnement et mettre une nouvelle bouteille sur le marché, un acte marketing qui a pour objectif de célébrer les éléphants et d’inciter sa communauté à s’investir dans leur préservation. La nouvelle bouteille, nommée Jabulani en hommage à un éléphanteau d’Afrique du Sud abandonné puis adopté par un nouveau troupeau, adopte des courbes qui rappellent la silhouette de l’éléphant et son design symbolise l’engagement de la marque dans la préservation de cet animal.

Amarula est depuis toujours engagée dans la lutte contre le braconnage via la fiducie Amarula qui soutient les collectivités et favorise la conservation des éléphants. Elle soutient également le sanctuaire d’éléphants située à Guimaraes au Brésil en lui reversant 1$ par bouteille vendue pendant tout l’été 2017.


Nos dernières vidéos

Send this to a friend