Connect with us

Internet

4 mois après l’entrée en vigueur du RGPD, la CNIL fait le bilan

Depuis que le RGPD est entré en application au mois de mai, la CNIL note une « prise de conscience inédite » des particuliers.

Il y a

le

RGPD UE

Dans un article intitulé « RGPD : quel premier bilan 4 mois après son entrée en application ? », la CNIL met en lumière quelques chiffres clefs faisant état de l’application du Règlement en question. Alors que ce dernier est entré en vigueur le 25 mai 2018, ce bilan est le premier compte rendu d’une longue série.

Selon le document, les particuliers font preuve d’une « prise de conscience inédite », si bien que la CNIL a reçu 3767 plaintes depuis le 25 mai, contre 2294 plaintes sur la même période en 2017. La Commission précise que 2017 constituait déjà une année record en termes de plaintes issues des particuliers. Comme elle l’explique, cette augmentation de 64% est due à la forte médiatisation de la protection des données personnelles durant l’année 2018. Le RGPD lui-même a été le centre de nombreux débats tandis que l’affaire Cambridge Analytica accusait Facebook ne pas avoir suffisamment assuré la protection des données de ses utilisateurs. De la même façon, deux organismes se sont tournés vers la CNIL pour déposer une plainte collective, dont l’association NOYB, contre Google. La Quadrature du Net a attaqué plusieurs entreprises, dont Google, Apple et Facebook, en accusant celles-ci de ne pas accorder assez d’importance au consentement, qu’elle juge « forcé ».

> Lire aussi :  British Airways : des hackers dérobent 380 000 données bancaires

Une « appropriation progressive » du RGPD par les professionnels

Pour leur part, les professionnels se sont appropriés le Règlement de manière « progressive », indique la CNIL. Au total, près de 24 500 organismes ont désormais un délégué en charge de la protection des données. Plus concrètement, cela représente 13 000 DPO (Délégué à la protection des données), contre 5 000 CIL (correspondants informatique et libertés) avant l’entrée en vigueur du RGPD. Plus globalement, la CNIL rapporte un total de 3 millions de visites sur son site web depuis le mois de mai, pour 150 000 téléchargements du règlement simplifié.

Concernant le futur, la CNIL fait état de plusieurs initiatives qui devraient bientôt être mises en place, à l’exemple d’un MOOC « pour se familiariser avec les principes fondamentaux du RGPD ». Une procédure de certification est également en cours et devrait être terminée fin septembre.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests