Suivez-nous

Mobile

5G en France : Martin Bouygues favorable à un report au début de l’année 2021

Pour Martin Bouygues, « la 5G n’est pas la priorité du pays » et le PDG du groupe télécom se montre favorable à un report en 2021.

Il y a

  

le

 
Logo Bouygues Telecom
© Bouygues Telecom

5G : Martin Bouygues demande un report à fin 2020, voire à début 2021

En mars dernier, en raison de l’épidémie de coronavirus, on apprenait que les enchères des fréquences 5G additionnelles, qui devaient faire rencontrer les opérateurs français le 21 avril, étaient repoussées, « à une date inconnue ». A l’origine, le réseau 5G était attendu pour le mois de juillet en France, et les quatre grands opérateurs (à savoir Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR) sont évidemment candidats pour obtenir un bloc de fréquences sur la bande 3,4/3,8 Ghz. L’organisme espérait alors pouvoir attribuer les précieuses fréquences au mois de juin.

Du côté de Martin Bouygues (patron de Bouygues Telecom), on souhaite repousser de quelques mois les enchères concernant la 5G. Dans les colonnes du Figaro, ce dernier explique : « dans le climat économique d’aujourd’hui, la 5G n’est pas la priorité du pays. J’en appelle à la raison. On ne peut pas faire comme si rien ne s’était passé depuis deux mois. »

Samsung Galaxy 5G

Si l’ARCEP espère pouvoir lancer les enchères au plus tard en septembre prochain, Martin Bouygues demande de son côté un report pour la toute fin d’année 2020, et se montre même favorable à un report au début de l’année prochaine. « Le gouvernement et le régulateur doit tenir compte des éléments qui suivent pour prendre cette décision de bon sens, qui ne présente aucun risque de déclassement ou de retard pour l’économie française » explique Martin Bouygues.

Du côté du régulateur des télécoms, l’ARCEP, on se montre « étonné » de cette sortie signée du patron de Bouygues Telecom, tandis que Bercy juge cette demande « surprenante ». Martin Bouygues explique également sa demande en évoquant la faible quantité de smartphones compatibles 5G à l’heure actuelle, ces derniers étant voués à arriver progressivement sur le marché.

Un point de vue partagé par le PDG d’Orange, qui demande de son côté un report à septembre, mais contesté par le patron de Free Mobile, qui souhaite voir les enchères pour la 5G se dérouler au plus tôt.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests