Suivez-nous

Tech

62% des français déclarent être victimes de harcèlement en ligne

Microsoft a dévoilé les résultats de son étude annuelle sur le harcèlement en ligne. En France, 62% des citoyens déclarent qu’ils en ont été victimes en 2019, soit une hausse de 10% par rapport à l’année précédente.

Il y a

  

le

 
Microsoft logo batiment
© Pixabay / efes

Depuis 2016, Microsoft présente un rapport annuel intitulé « Civilité, sécurité et interaction en ligne ». Pour réaliser celui de l’année 2019, l’entreprise américaine indique avoir recueilli les opinions de plus de 12 520 adultes (18 à 74 ans) et adolescents (13 à 17 ans) issus de 25 pays dans le monde, dont 502 personnes en France.

Comment le harcèlement se manifeste-t-il en France ?

Microsoft a classé les risques les plus communs en différentes catégories (en France) :

  • Les contacts non désirés : 40%
  • Les hoaxes, escroqueries et fraudes : 26%
  • Les micro-agressions : 25%
  • Les sextos non désirés : 17%
  • Les attentions sexuelles non désirées : 13%

Dans l’hexagone, plus de 62% des personnes interrogées déclarent avoir été la cible de harcèlement en 2019. Cela représente une hausse de 10% en un an seulement. Dans les cas cités, cela représente des incivilités portant sur l’apparence physique (18%), l’orientation politique (11%), la politique (11%), les relations romantiques (11%) ou encore la religion (10%).

Les réseaux sociaux comme Facebook, Snapchat ou Twitter sont les espaces les plus propices au harcèlement. À ce sujet, 27% des français interrogés jugent que les entreprises tech et les réseaux sociaux doivent créer des outils et des politiques qui encouragent le respect des autres sur les plateformes sociales.

harcèlement en ligne France

© Microsoft

Pour ce qui est des personnes ciblées par le harcèlement en France, 60% d’entre elles estiment avoir été victimes d’au moins deux situations de ce type ou plus, ce qui peut vouloir dire que le harcèlement est régulier. 52% s’inquiètent du fait que ce dernier puisse se reproduire tandis que 87% estiment avoir été blessés.

harcèlement en ligne risque

© Microsoft

Dans le monde, 37% estiment que les conséquences sont très douloureuses, là où 8% indiquent ne pas souffrir.

harcèlement en ligne conséquences

© Microsoft

Les cas de harcèlement les plus douloureux seraient le harcèlement en ligne (91%), le cyberbullying (88%), les impacts sur la réputation professionnelle (85%) ou encore les impacts sur la vie personnelle (84%).

Les millennials, plus susceptibles d’être concernés par le harcèlement en France

Pour ce qui est des âges, les millennials seraient le groupe le plus à risque avec 73%, contre 69% pour la génération X et 63% pour les boomers. Les femmes sont 79% que les cas de ce type sont un problème de grande échelle contre 66% des hommes.

harcèlement en ligne cible

© Microsoft

 

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests