Suivez-nous

Smartphones

À court de processeurs Kirin, Huawei pourrait être dépanné par MediaTek

Mediatek voudrait devenir le nouveau fournisseur de processeurs de Huawei. À cause de nouvelles sanctions de Washington, le constructeur chinois est à court de processeurs Kirin. Pour le moment, on ne sait pas quelle alternative Huawei pourrait utiliser.

Il y a

  

le

 

Par

test huawei p40 pro plus appareil photo
© Presse-citron

Cette année, Washington a décidé de renforcer ses sanctions contre Huawei. Celles annoncées en 2019 empêchaient les entreprises américaines de faire de commerce avec le géant chinois des télécommunications, à moins d’avoir un permis. Et les sanctions annoncées en 2020 empêchent les sociétés non américaines, mais qui utilisent des technologies américaines de vendre des puces à Huawei.

Malheureusement pour ce dernier, l’entreprise qui fabriquait ses processeurs Kirin est concernée par ces nouvelles sanctions. En effet, Huawei ne fait que concevoir ces puces, mais la production a été confiée à une entreprise tierce qui ne pourra donc plus fournir le constructeur. Début août, Huawei a d’ailleurs indiqué que le Mate 40, un modèle qui sortira avant la fin de l’année, devrait être le dernier smartphone équipé d’une puce Kirin. Les stocks seront cependant limités à cause de la pénurie de processeurs.

Mediatek, une alternative pour Huawei ?

Pour le moment, on ne sait pas quelles seront les alternatives utilisées par Huawei pour continuer à produire des smartphones. Mais visiblement, le constructeur pourrait se tourner vers Mediatek. Pour rappel, Mediatek est une entreprise taiwanaise qui fournit des puces pour les constructeurs comme Xiaomi.

Et d’après un article publié par Reuters, cette entreprise aurait récemment formulé une demande de permis auprès des autorités américaines afin de pouvoir fournir ses puces à Huawei. « MediaTek réitère son respect des ordres et des règles pertinents sur le commerce mondial, et a déjà demandé l’autorisation auprès de la partie américaine conformément à ces règles », a indiqué un responsable cité par Reuters.

Pour le moment, on ne sait pas si Mediatek pourrait obtenir ce permis qui lui permettrait de devenir un fournisseur pour les smartphones Huawei (ce qui serait un marché important). Mais en tout cas, d’après les rumeurs, Qualcomm souhaiterait aussi remplacer les puces Kirin par ses produits sur les smartphones Huawei.

Dans un précédent article, nous avons relayé une information selon laquelle Qualcomm aurait fait du lobbying auprès des autorités américaines en vue d’obtenir une autorisation de vendre ses processeurs Snapdragon à Huawei. Son argument est que Huawei trouvera de toute manière un moyen de s’approvisionner en processeurs et que finalement, les sanctions contre le géant chinois ne feraient que pénaliser les entreprises américaines en particulier sur le marché des puces 5G pour smartphones.

Une situation plus compliquée que celle en 2019

Pour rappel, les sanctions annoncées par Huawei en 2019 ont eu pour principal effet d’empêcher le constructeur d’accéder à la licence de Google pour les smartphones Android. De ce fait, Huawei n’est plus en mesure de préinstaller les services et applications de la firme de Mountain View, comme le Play Store, YouTube, ou Gmail, sur ses nouveaux modèles.

Ces sanctions ont certes affecté les ventes de Huawei, mais celles-ci ont permis au constructeur de continuer à proposer des smartphones. En effet, Huawei peut toujours utiliser la version open source d’Android sur laquelle il peut préinstaller des alternatives au Play Store et aux autres services de Google. Par ailleurs, étant donné que les services de Google ne sont pas utilisables en Chine, les sanctions américaines n’ont pas eu d’impact négatif sur les ventes de Huawei sur son marché domestique.

Avec les nouvelles sanctions annoncées cette année, c’est la capacité de Huawei à s’approvisionner en composants hardware, même auprès des entreprises non américaines, qui est impactée.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests