Suivez-nous

Mobile

À Paris, les tickets de métro sont disponibles sur… le smartphone !

Les franciliens peuvent désormais utiliser leur smartphone comme alternative au ticket de métro « papier ».

Il y a

  

le

 
Métro pass navigo ticket paris
© Wikimedia Commons / Pline

La nouvelle avait été annoncée il y a quelques mois, elle est désormais officielle : les tickets de métro parisien et le Passe Navigo font une arrivée fracassante sur le smartphone des usagers d’Île-de-France dès aujourd’hui – après un test concluant auquel plus de 8 000 franciliens ont participé.

Comme l’a indiqué Valérie Pecresse, Présidente d’Île-de-France Mobilités et de la Région Île-de-France, la mise en place de cette nouveauté fait suite à une annonce qui a eu lieu en 2016 au salon Viva Technology. Cette dématérialisation est la conséquence d’un partenariat entre Île-de-France Mobilités, Samsung et Orange. Dans les faits, cela signifie que le smartphone fera office de titre de transport et permettra de passer les tourniquets pour accéder aux quais des stations de métro et de RER parisiennes.

Quand les tickets de métro se dématérialisent

Le principal avantage de cette nouveauté en Île-de-France tient logiquement dans le fait que la dématérialisation des Passe Navigo et des tickets de métro permet aux usagers d’être plus rapides et plus flexibles au moment de franchir les portiques de sécurité.

Bon nombre d’entre eux pourront se procurer leur titre de transport directement depuis leur smartphone plutôt que d’avoir à attendre « devant l’automate en gare ou station pour recharger son passe Navigo ou acheter ses tickets ». Plus concrètement, c’est grâce à l’application ViaNavigo que les franciliens peuvent acheter leurs tickets de métro ou recharger leur Passe Navigo.

Aujourd’hui, plus de cinq millions d’usagers parisiens sont en mesure de profiter du nouveau service d’Île-de-France Mobilités : pour l’heure, l’application mobile est disponible uniquement pour les utilisateurs d’un smartphone sous Android, et doté d’une carte SIM NFC Orange ou Sosh. Il va de soit que cette solution devrait progressivement d’étendre à tous les usagers dans les mois à venir.

Pour leur part, les partenaires d’Île-de-France Mobilité se sont dits heureux d’avoir collaboré à la mise en place de ce système de dématérialisation, à l’exemple d’Orange. Mari-Noëlle Jégo-Laveissière, directrice générale adjointe et directrice technologie et innovation, a déclaré à ce sujet : « Nous sommes ravis d’accompagner les équipes d’Île-de-France Mobilités dans leur plan de modernisation de la billettique. En permettant à des millions de franciliens de transformer leur mobile en titre de transport, nous contribuons à rendre l’expérience des voyageurs plus simple et plus fluide. Ce partenariat est une belle illustration de notre capacité à rendre l’innovation utile et accessible au plus grand nombre ».

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. La chocolatine

    25 septembre 2019 at 22 h 14 min

    Fut un temps où Paris était en avance sur les provinces… quand on lit des articles comme ça on se dit que Paris est à la traine sur les sujets techno… à Bordeaux ça fait 6mois qu’on peut payer avec son mobile… ah et avec n’importe quelle mobile même les plus anciens !

    • cr-life

      26 septembre 2019 at 13 h 51 min

      En même temps ce n’est pas une gloire pour Bordeaux qui est tout aussi à la traine que Paris et que tout le reste de la France puisqu’à Londres par exemple ça fait plus de 3 ans que l’on peux payer avec son phone , de même pour tokyo avec l’appli suica mobile !

      Par contre la dessus et je ne sais pas pourquoi mais par exemple aux U.S New York est aussi à la traine que Paris , comme quoi …

  2. Le pain au chocolat

    26 septembre 2019 at 10 h 16 min

    On en parle du fait qu’au lancement de cette fonctionnalité qui arrive bien à la bourre, on est encore bien limité. Ok on peut acheter à partir de n’importe quel android, mais pas un pass annuel. Soit c’est pas les pass annuel qui font les fils d’attente en début de mois. Mais le plus « grave », c’est pour l’utilisation, soit on est client orange+tel samsung soit ben tant pis… Vu le retard de cette solution, il aurait été sympa d’attendre un peu plus mais que ça soit réellement fonctionnelle. Au final, c’est un peu pétard mouillé tellement les conditions sont trop restrictives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests