Suivez-nous

Tech

À son tour, Google part en croisade contre le phénomène deepfake

Google a rémunéré des acteurs pour générer des vidéos deepfake. Celles-ci pourront maintenant être utilisées par les chercheurs pour entraîner leurs algorithmes de détection de ce type de vidéo.

Il y a

  

le

 

Par

Des visages utilisés par Google pour détecter les deepfake
Des visages utilisés par Google pour détecter les deepfake / © Google

D’ici six à douze mois, les vidéos deepfake pourraient faire encore plus de dégâts sur internet. Il y a quelques jours, nous partagions l’avis de Hao Li, l’un des pionniers de cette technologie. D’après lui, actuellement, la plupart des vidéos deepfake sont encore peu convaincantes. Et celles qui sont réalistes nécessitent encore beaucoup d’effort de la part de l’auteur.

Ce qui va changer, dans six à douze mois, c’est que des technologies plus sophistiquées pourraient être accessibles à la personne lambda, permettant à celle-ci de produire facilement des deepfake réalistes et indétectables.

On a besoin d’algorithmes pour détecter les deepfake

Mais dans l’autre camp, on se mobilise également pour entraîner des algorithmes à mieux détecter les vidéos deepfake. Microsoft et Facebook soutiennent par exemple un concours anti-deepfake pour créer un jeu de données qui permettra aux chercheurs d’entraîner leurs algorithmes de détection.

Et Google, cette semaine, annonce la publication d’un jeu de données de 3 000 vidéos deepfake. Ces vidéos ont été créées par la firme, et pourront être utilisées par les chercheurs pour entraîner des algo anti-deepfake.

« Pour réaliser cet ensemble de données, nous avons travaillé l’année dernière avec des acteurs rémunérés et consentants pour enregistrer des centaines de vidéos. En utilisant des méthodes de génération de deepfake disponibles au public, nous avons ensuite créé des milliers de deepfakes à partir de ces vidéos. Les vidéos résultantes, réelles et factices, constituent notre contribution, que nous avons créée pour soutenir directement les efforts de détection de deepfake », explique Google. Dans le cadre du projet FaceForensics benchmark, sponsorisé par la firme, ces vidéos sont dorénavant disponibles pour la communauté scientifique.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
89,8 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests