Suivez-nous

Gaming

Activision Blizzard : record de bénéfices en 2018 (et licenciement de 800 salariés)

En 2018, Activision Blizzard a réalisé une année record en terme de bénéfices… mais va malgré tout se séparer d’environ 800 salariés.

Il y a

le

Activision-Blizzard-Logo

Activision Blizzard explose les compteurs en 2018

2018 restera comme une année record pour le groupe Activision Blizzard, puisque ce dernier a enregistré un chiffre d’affaires de 6,61 milliards d’euros, pour un bénéfice opérationnel de 1,75 milliard d’euros (et un bénéfice net de 1,6 milliard d’euros). Une prouesse que le groupe doit notamment à la réussite de Call of Duty Black Ops 4, sans oublier Spyro et Crash Bandicoot (dont la Reignited Trilogy dépasse les 10 millions de ventes), mais aussi Overwatch, Hearthstone et bien sûr World of Warcraft.

Selon son PDG Bobby Kotick : « Bien que nos résultats financiers pour 2018 aient été les meilleurs de notre histoire, nous n’avons pas réalisé notre plein potentiel. » Ainsi, malgré des résultats financiers historiques, le groupe confirme le licenciement de 8% de son effectif total, soit pas moins de 800 salariés.

Dans les faits, Activision Blizzard devrait augmenter les effectifs des équipes oeuvrant sur de grosses licences (Call of Duty, Warcraft, Diablo, Candy Crush…), tout en réduisant les troupes dans des départements administratifs. Certains studios ayant notamment collaboré sur Destiny ou encore pour le compte de King (Candy Crush) seront remerciés.

En 2019, le groupe va donc se focaliser sur ses licences majeures, avec bien sûr le retour de la saga Call of Duty (y compris sur mobiles), mais aussi la sortie du très attendu Crash Team Racing : Nitro-Fueled ou encore Sekiro Dies Twice. A noter que Diablo 4 ne devrait pour sa part pas être disponible avant 2020.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests