Suivez-nous

Internet

Adobe dévoile une fonctionnalité pour lutter contre les fake news, mais pas seulement

Adobe innove en permanence et le prouve une nouvelle fois cette année.

Il y a

  

le

 
adobe-max
© Adobe

Nous sommes en pleine conférence Adobe MAX, le dernier jour étant demain, les annonces fusent. Parmi ces nombreuses annonces, l’une d’entre elles concernant Photoshop a particulièrement retenu notre attention. Certains utilisateurs du Creative Cloud vont pouvoir essayer une nouvelle fonctionnalité qui permet de s’attribuer une création de manière très simple. Dans l’objectif de prouver facilement l’authenticité d’un contenu, Photoshop propose désormais un panneau supplémentaire qui permet d’ajouter des métadonnées à votre création qui seront visibles sur Behance (le réseau social de la créativité fondé par Matias Corea et Scott Belsky en 2005, et racheté par Adobe en 2012).

Encore en phase de test.

Dans une vidéo détaillée, Adobe explique précisément comment ce système fonctionne. Les processus à l’air assez simple. Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs de sélectionner quatre types de métadonnées : une vignette de l’image, le nom de la personne qui crée l’image, des informations générales sur les types de modifications qui ont été effectuées et les ressources originales utilisées pour créer l’image. Ces informations sont ensuite cryptées, mais leur existence est mentionnée.

Une fois la création publiée sur Behance, les visiteurs peuvent parcourir toutes ces informations. Au cours de prochaines semaines, cette fonctionnalité devrait être déployée davantage, mais pas encore totalement. Il faudra encore s’armer de patience pour qu’une version publique soit déployée. Adobe souhaite que de nombreuses applications, sites web, voire même des appareils photo prennent en charge ces métadonnées (CAI). L’efficacité de ce système dépendra de son utilisation. En effet, plus d’utilisateurs s’en serviront plus ce sera efficace. Lors de la présentation, Adobe a cité de nombreux partenaires comme Microsoft, Twitter ou encore le New York Times. Pour le moment, Adobe a déclaré observer comment ce système fonctionne au sein de son propre environnement pour le lancer auprès de ses partenaires.

Cette initiative prouve la position d’Adobe dans la lutte contre les fake news et pour la reconnaissance des droits des artistes.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests