Airbnb pourrait faire son entrée en bourse en 2019

Il serait possible que la plateforme de location Airbnb soit prête à faire son introduction en bourse dès le mois de juin prochain.

Selon les renseignements du média américain The Information, la société américaine serait en train de préparer son entrée en bourse, qui pourrait avoir lieu dès la date du 30 juin 2019. Au maximum, l’introduction pourrait se produire avant la fin de l’année 2020. Outre le fait de prendre ses dispositions pour cet événement, la société se penche également sur un programme de bonus destiné à ses employés.

Grâce à celui-ci, les 4 000 salariés de la compagnie cofondée par Brian Chesky pourront bénéficier d’un choix plus large. Ainsi, ces derniers pourront se tourner non seulement vers les actions, mais aussi vers un système de cash. Ce programme s’accompagne également de primes (en cash) qui seront distribuées durant l’année en cours et la suivante. Annoncé au personnel de l’entreprise jeudi 28 juin, ce nouveau programme tend à démontrer la volonté d’Airbnb à travailler en collaboration avec ses employés.

Des objectifs à atteindre avant l’introduction en bourse

Malgré tout, la société américaine se devra de se mettre en place et de respecter plusieurs points clefs si elle veut procéder à une introduction en bourse d’ici un an ou plus. À ce titre, la compagnie a indiqué qu’elle recherchait de nouveaux directeurs financier et marketing. Jonathan Mildenhall, ex-CFO, a quitté son poste au mois de mai tandis que son homologue consacré au marketing Laurence Tosi a quitté son poste en février. De la même façon, la firme souhaite trouver d’autres membres du conseil d’administration.

> Lire aussi :  La licorne Slack ferait son entrée en bourse dès 2019

En termes d’objectifs, Airbnb souhaite dépasser le cap du milliard de réservations par an d’ici l’année 2028. Pour l’instant, le groupe offre quelque 5 millions de logements dans plus de 81 000 villes du monde.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.