Alphabet investit dans le service de trottinettes électriques Lime

La maison mère de Google a investi dans le service de trottinettes électriques Lime lors d’un tour de table.

Si Autolib ne sera bientôt plus d’actualité à Paris, les véhicules seront progressivement remplacés par les trottinettes électriques conçues par la marque Lime. Comme Bird, cette dernière permet de louer des véhicules pour des trajets en ville. En termes de tarifs, les prix sont d’un euro puis de 15 centimes par minute. Une fois le trajet effectué, il suffit simplement de déposer la trottinette à l’endroit où l’on se trouve, un moyen qui permet de ne pas avoir à trouver une borne.

Outre son arrivée en France, la startup Lime a également fait parler d’elle lorsque le Financial Times a révélé qu’Alphabet avait investi lors d’un tour de table. Dans le cadre de ce dernier, la maison mère de Google aurait effectivement investi la somme de 300 millions de dollars. D’ailleurs, ce serait la filiale capital-risque d’Alphabet, GV qui organiserait ce tour de table auquel la holding aurait participé en direct. À ce jour, la valorisation de la jeune pousse Lime atteindrait ainsi la modique somme de 1,1 milliard de dollars.

> Lire aussi :  Uber veut désormais se concentrer sur les vélos et les trottinettes

Il est intéressant de constater l’attrait d’Alphabet pour Lime, puisque la firme a pour habitude de tirer ses revenus principaux de la publicité liée à sa filiale Google. De fait, un tel intérêt semble marquer une volonté de diversification, comme elle le fait avec ses véhicules autonomes.

Intérêt des firmes technologiques pour la mobilité douce

Nul doute que la tendance urbaine est à la mobilité douce depuis quelques années. Si les services qui proposent des vélos en libre-service sont légion, qu’ils réussissent ou non, la trottinette fait elle aussi son arrivée depuis quelques années. Aux États-Unis, le fait est si probant qu’une jeune pousse baptisée Bird a réussi à créer un nouvel emploi. À la croissance exponentielle, cette jeune pousse californienne met des trottinettes électriques à la disposition des utilisateurs. Alimentés par batterie et sans attache, les véhicules parsèment la ville. Par conséquent, plusieurs personnes se mettent à la recherche de ces trottinettes afin de les ramener chez eux et de les brancher, une activité qui peut permettre de gagner jusqu’à plus de cent dollars par nuit.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.