Amazon bannit ceux qui renvoient trop de produits !

Réaliser de trop nombreux retours de colis chez Amazon pourrait bien vous conduire à ne plus pouvoir utiliser les services du géant du E-commerce américain. Des cas de clients bannis ont été relevés aux États-Unis.

Amazon

Des décisions qui surprennent

Ce sont des cas qui semblent se multiplier outre-Atlantique. Pour l’instant, aucun ne semble avoir encore été signalé en France. Mais, le Wall Street Journal et Business Insider ont regroupé ainsi les témoignages de nombreux (anciens) clients d’Amazon. Entre fin mars et début avril, une centaine d’utilisateurs auraient été bannis de la plateforme de e-commerce. Ce qu’on semble leur reprocher ? Avoir réaliser de trop nombreux retour de colis. Certains auraient reçu un mail d’avertissement, mais pour d’autres, cela a simplement été une mauvaise surprise.

Il ne semble pas s’agir d’acheteurs compulsifs mais leur tour de retour serait supérieur à 10%. Or, c’est un taux qui semble trop élevé au goût de l’entreprise de Jeff Bezos. Pour les clients bien sûr, la surprise et la mauvaise humeur sont au rendez-vous.

Amazon livraison photo

© Digital Trends

Une volonté de chasser les fraudeurs

Mais alors pourquoi cette stratégie d’Amazon ? Les raisons officieuses seraient en fait différentes. Il ne s’agit pas tant des retours qui posent problème, mais des pages Facebook ont révélé de véritables systèmes d’arnaques. Ainsi, des marques ou des distributeurs proposeraient de renvoyer produits ou cartes cadeaux contre une bonne note sur Amazon. Un petit business occulte qui nuit bien sûr aux marges de l’entreprise américaine.

Celle-ci tient toutefois à rassurer. Les décisions ne sont jamais prises par des algorithmes mais bien par des humains. Ce qui devrait permettre de réduire la marge d’erreur.  » Nous ne prenons jamais ces décisions à la légère mais avec 300 millions de clients à travers le monde, nous prenons des mesures quand c’est nécessaire afin de garantir une bonne expérience pour tous nos clients ».

Pour les personnes qui sont victimes d’une éviction de la part d’Amazon, il semble donc toujours possible d’en discuter pour voir s’il est possible de régler les choses. En France, les choses devraient être plus compliquées pour le géant américain grâce au code de la consommation.


7 commentaires

  1. Amazon bannit aussi en France vu ce que l’on peut lire sur Internet. J’ai également moi même été avervti il y a maintenant plusieurs mois d’un trop grand nombre de retours. Il s’agissait de produits deffectueux et pour autant cela ne rentre pas en ligne de compte ! Quant au code de la consommation ils n’en ont strictement rien n’a faire ! Vous êtes abonné premium, on vous vend un service qui vous permet de retourner les produits gratuitement et quand vous vous servez de ce service ou encore du droit de retractation, amazon se réserve le droit de vous virer s’il estime que vous n’êtes pas un bon client d’après leurs CGV.

    Voici le type de mail que vous pouvez recevoir qui indique un avertissement :

    Bonjour,

    Il ressort de votre compte que vous nous avez retourné un grand nombre d’articles.

    Nous avons constaté qu’un taux important de retour pouvait indiquer une mauvaise expérience pour nos clients.

    Afin d’améliorer votre expérience sur notre site, vous pouvez nous contacter par email pour plus d’assistance ou d’informations à l’adresse suivante :
    [email protected]

    Merci pour votre coopération.

    Spécialiste Compte
    Amazon.fr
    http://www.amazon.fr
    ==================

  2. Bonjour,
    pour information, combien de retours avez-vous effectués ? sur combien de commandes et en combien de temps ?
    J’hésite à commander au risque que des produits ne me satisfassent pas… (j’ai déjà quelques retours à mon actifs).

  3. Bonjour,

    Ceci n’est pas vrai :

    « Mais alors pourquoi cette stratégie d’Amazon ? Les raisons officieuses seraient en fait différentes. Il ne s’agit pas tant des retours qui posent problème, mais des pages Facebook ont révélé de véritables systèmes d’arnaques. Ainsi, des marques ou des distributeurs proposeraient de renvoyer produits ou cartes cadeaux contre une bonne note sur Amazon. Un petit business occulte qui nuit bien sûr aux marges de l’entreprise américaine. »

    Ceci non plus :

    « Pour les personnes qui sont victimes d’une éviction de la part d’Amazon, il semble donc toujours possible d’en discuter pour voir s’il est possible de régler les choses. En France, les choses devraient être plus compliquées pour le géant américain grâce au code de la consommation. »

    Vous aurez la preuve sur Google.
    Tapez dans votre recherche « ll ressort de votre compte que vous nous avez retourné un grand nombre d’articles. » et vous tomberez sur plusieurs témoignages édifiants dont :

    http://tellementnomade.org/forum/viewtopic.php?f=14&t=160&start=9315

      • Bonjour,
        Sur la page du lien que vous référencer, rien ne dis l’inverse. Une personne dit simplement qu’elle n’a pas été bannie malgré ses retours. Mais il a jamais été dit que toute personne qui fait des retours est automatiquement bannie mais que les banissements étaient liés au retour.

        Par ailleur le dernier posté sur la page que vous référencez poste un lien :
        https://www.dealabs.com/discussions/compte-amazon-ferme-1072970?page=61#thread-comments
        61 pages pour évoquer le sujet et si vous allez sur la premère page pour lire les témoignages c’est assez évocateur :
         » déjà arrivé(et je me suis fait arnaquer par le client !!), alors côté amazon..sa ne sert à rien de les contacter et de faire le petit ange..ils ne changeront jamais d’avis !!! »
        Ou encore :
        « J’ai reçu un mail également de [email protected] comme quoi je faisais trop de retours, j’ai vérifié et j’ai fait 8 retours sur 64 commandes donc pour moi c’est pas énorme sachant que dans ces retours c’est surtout pour du SAV et retard de livraison.
        Je leur ai répondu que j’essayerai de commander des produits qui ne seraient susceptibles de tomber en panne, leur réponse :
        « Nous tenons à vous assurer que nous apprécions les efforts que vous faites pour vous conformer à notre politique. »
        Ou bien encore :
        « Fais gaffe !! CIS ne lit jamais les mails !! et tu as beau justifier et prouver que les retours sont dus à leurs erreurs !!! ils te sont comptabilisés…. et ils ne font pas de ratio genre 1 retour toutes les 10 commandes …. mais au bout de X retour bye …..et après pour faire jouer les garanties sans SAV et sans facture !!!!!! impossible !!!! »

  4. Hé UNKNOWN, je ne comprends pas ta réaction ! En quoi Amazon te bannit dans son mail ? »

    Quand on lit la phrase d’Amazon que tu as postée : « Nous avons constaté qu’un taux important de retour pouvait indiquer une mauvaise expérience pour nos clients.
    Afin d’améliorer votre expérience sur notre site, vous pouvez nous contacter par email pour plus d’assistance ou d’informations à l’adresse suivante : [email protected] »

    J’y vois plutôt l’inverse :Amazon s’inquiète de ta non satisfaction du fait des retours et t’invite à les contacter pour faire remonter tes soucis.

    Aussi en quoi ce mail est un avertissement ?????

    • APPOLO,

      Ce mail est une somation déguisée dans un soin de la satisfaction des clients.
      Ce mail est généralement le dernier avant le mail de bannissement.
      Je connais personnellement qqn qui a reçu ce mail. Il a contacté [email protected] pour comprendre la teneur exacte de cette assistance et après plusieurs échanges, on lui a fait comprendre noir sur blanc qu’au(x) prochain(s) retour(s) il pourrait être exclu du site.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.