Android 7.0 Nougat est désormais installé sur 1,2 % des terminaux

Google publie chaque mois un rapport portant sur la répartition des différentes versions de sa plateforme mobile. Le dernier vient de tomber.

Google a donc pris l’habitude de publier tous les mois un rapport complet portant sur la répartition des différentes versions de sa plateforme mobile. Le mois de février ne dérogera visiblement pas à la règle puisque le géant américain vient de mettre à jour la page concernée.

Android a toujours souffert de fragmentation, c’est indéniable. Son éditeur a tenté à plusieurs reprises de corriger le tir et d’améliorer la situation, mais ses précédentes tentatives n’ont pas rencontré le succès escompté.

Nougat a toujours du mal à s’imposer

Non, et la situation n’est visiblement pas sur le point de s’améliorer.

Selon le dernier rapport de la firme de Mountain View, Android 7.0 Nougat est ainsi installé sur environ 1,2 % des terminaux du marché. Le chiffre vaut d’ailleurs pour les deux versions de la plateforme.

Seules et prises individuellement, les versions 7.0 et 7.1 représentent en effet 0,9 % et 0,3 % de parts de marché.

Marshmallow est toujours très populaire. Le rapport indique en effet que cette version est installée sur 30,7 % des appareils sous Android. Lollipop s’en tire assez bien lui avec un score total de 32,9 % entre ses deux versions. Il s’agit d’ailleurs encore aujourd’hui de la version la plus répandue.

Une fragmentation qui persiste

Et ensuite ? KitKat est installé sur environ 21,9 % des terminaux du marché. Jelly Bean arrive ensuite avec 11,3 % de parts. Ice Cream Sandwitch et Gingerbread ferment la marche avec un score ne dépassant pas les 1 % de parts de marché.

Il faut tout de même rappeler que Nougat est disponible en version finale depuis six mois environ.

Alors bien sûr, il peut être tentant d’établir un parallèle avec les plateformes concurrentes, et notamment avec iOS. Toutefois, il faut rappeler que le produit de Google est utilisé par des dizaines de constructeurs à travers le monde. Les deux produits ne sont donc pas comparables.

Pas sur ce terrain, en tout cas.

Note : Ces chiffres sont établis à partir des données collectées sur le Play Store sur toute une semaine.


Nos dernières vidéos

2 commentaires

  1. Ça reste quand même relou que les constructeurs et/ou les opérateurs n’assurent pas mieux les mises à jour à cause de leur surcouche… Elles ont leurs bons côtés, mais les apps indésirables, les pubs, et ce genre de retard (plus de 6 mois !!!) donnent vraiment envie de rooter son appareil pour un Android Stock ou customisé…

    • Tellement d’accord. La solution, ce serait de dissocier le noyau de la surcouche, mais ça me paraît être un vrai casse-tête en termes de compatibilité.

Répondre