Suivez-nous

Mobilités Urbaines

Le vélo électrique Angell Bike de Marc Simoncini est disponible chez Fnac

Angell est considéré comme la Rolls-Royce du vélo à assistance électrique. La Fnac propose en ce moment de belles offres sur ce vélo haut de gamme.

Il y a

  

le

 
angell-black
© Fnac

Marc Simoncini, souvent décrit comme un Elon Musk à la française, est le fondateur de Meetic, Sensee, Heroïn, ainsi que du fonds d’investissement Jaïna Capital. Le 19 novembre 2019, Marc Simoncini a dévoilé son nouveau projet consacré à la mobilité urbaine : Angell. Seulement 3 années après Heroïn, Simoncini se relance dans le secteur du 2 roues en présentant ce nouveau concept de vélo à assistance électrique. On pourrait nommer ce concept de smart bike, puisque ce vélo au magnifique design réalisé par Ora Ïto, a les capacités de guider son utilisateur dans le chaos des grandes villes.

Son créateur justifie cette invention de la sorte : « 75% des déplacements que l’on fait dans une ville sont de moins de 5 kilomètres. La manière dont on va se déplacer dans les villes va nécessairement être repensée. Je fais le pari que dans moins de cinq ans, au moins l’une des grandes villes européennes interdira les voitures thermiques individuelles ». Avec Angell, Marc Simoncini et ses équipes ont réinventé le concept du vélo en présentant un véhicule jamais présenté auparavant.

Aujourd’hui, la Fnac propose une superbe opération qui permet d’économiser une bonne centaine d’euros sur ce vélo de très haute qualité. Avec ses 13,9 kg, Angell est un véhicule ultra léger facilement transportable. Il est considéré comme le vélo le plus sûr au monde. Sa fourche en carbone alliée à un magnifique cadre en aluminium, le tout reposant sur des jantes en alliages consolidées par des rayons en acier inoxydable, fait de ce vélo un véhicule très robuste et fiable.

Profiter de l’offre

3 offres spéciales

Ce vélo à assistance électrique 250W dispose donc d’une belle réduction de 5% pour les adhérents Fnac et Fnac+. Pour les Franciliens, vous pouvez vous rendre sur le site d’Île-de-France Mobilités pour bénéficier d’une prime pouvant aller jusqu’à 500 euros cumulables à la promotion. Évidemment, le vélo est livré en pièces détachées, si vous ne vous sentez pas de l’assembler correctement, la Fnac vous propose le montage offert grâce à son partenariat avec Cyclofix. Pour ce faire, vous devez simplement vous rendre sur l’application Cyclofix et prendre rendez-vous avec un technicien qui viendra assembler le vélo à domicile sans aucuns frais.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

LET’S REIMAGINE THE CITY TOGETHER. #AngellBike #ImproveLifeInCities #DreamsLeadTheFuture #stayhomestaysafe

Une publication partagée par Angell (@angell.bike) le

Une bonne autonomie

Angell, comme la plupart des véhicules électriques de ce type, est limité à 25 km/h. Toutefois, sa batterie est si performante qu’elle permet de bénéficier d’une autonomie de 70 km à son utilisateur. Ce produit de très haute qualité se recharge complètement en l’espace de 2h et est équipé d’une multitude de fonctionnalités pour assurer la sécurité du conducteur que ce soit les feux de signalisation, feux-stops, clignotants, le verrouillage électronique, ainsi que le déverrouillage mécanique. Son écran tactile étanche de 2,4“ permet une bonne lisibilité des informations importantes.

Une fois stationné, vous pouvez continuer à surveiller Angell grâce à l’application iOS et Android. En cas de vol, le vélo dispose d’une alarme puissante qui vous alertera directement par le son ou par l’application dédiée. Ce smart bike embarque également une fonctionnalité intéressante qui permet de mémoriser les adresses, et propos même un indice de pollution qui adapte votre trajet en conséquence.

C’est donc une belle occasion si vous souhaitez opter pour un vélo électrique. Pour les franciliens, le retrait en magasin à la Fnac paris – Saint-Lazare est gratuit, quant aux provinciaux, la livraison est gratuite partout en France.

Précommander Angell

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

13 Commentaires

13 Commentaires

  1. Kosro

    9 juillet 2020 at 9 h 51 min

    « Très haut de gamme », faudrait quand-même pas pousser… C’est tout juste moyen.
    Ok sur le plan sécurisation contre le vol et l’effort sur le poids pour une utilisation facilitée en vélotaf, mais ça s’arrête là. Surtout que c’est vraiment très très laid. Et quand on voit que le principal argument marketing du truc c’est « design Ora-ïto »…
    70km d’autonomie c’est assez faible également (certainement avec le niveau d’assistance le plus faible), faut voir ce que ça donne en situation réelle dans une ville pas toute plate comme Lyon.
    Et puis l’écran intégré qui sera soumis certainement à une obsolescence rapide obligeant à remplacer au moins la potence pour le moindre problème… Bonjour l’écologie…
    Je suis geek et utilisateur de vélo au quotidien, mais ça ne me plait pas du tout.

  2. Bab

    9 juillet 2020 at 10 h 17 min

    « la Rolls-Royce du vélo électrique » ? Au mieux c’est un bon VAE mais on ne sait pas puisqu’il n’est pas encore dispo.
    Sauf erreur, je n’ai pas vu que l’article était sponsorisé. Vous devriez le dire le cas échéant. Dans tous les cas, il n’y a pas de mal à soutenir cette initiative mais le survendre risque d’être contre productif

  3. Barriat

    9 juillet 2020 at 10 h 54 min

    Quel est le prix de ce vélo,et les avantages ?

    • NicolasV

      9 juillet 2020 at 13 h 50 min

      Un prix parisien 2690 (sans l’énorme réduction de 5%)

  4. NicolasV

    9 juillet 2020 at 13 h 59 min

    Je n’ose pas imaginer la marge sur ce type de produit : moteur dans le moyeu->bof, frein tektro->bof bof, à ce prix cadre alu-> sans déconner, jantes en alliage->encore heureux.
    Le seul point remarquable c’est l’intégration de l’électronique

  5. Decraene pascal

    9 juillet 2020 at 15 h 12 min

    Un VAE haut de gamme avec un moteur déporté, je suis très septique, à part une marque asiatique de moteur je ne vois pas ce que cela peut être, mais cela ne joue pas en la faveur de ce fabriquant car ce genre de moteur est utilisé sur les Var de premièr prix ( moin d autonomie et durée de vie du moteur moindre…) et le point non négligeable c est la distribution : la Fnac depuis quand ils spécialistes du vélo? Le SAV comment va t il fonctionner ? qui va régler le vélo et l entretenir. Bref laissons à césar ce qui est césar car un magasin de vélo ne vend pas de livre ni de DVD ou multimédia…

  6. Qui réfléchit 2mn

    9 juillet 2020 at 20 h 55 min

    Encore un vélo conçu pour tout les jours, par des gens qui n’en font jamais !
    Pas le moindre garde-boue, évidemment c’est plus joli, plus « design », c’est surtout facile à rendre joli, et du coup ce n’est clairement plus un moyen de transport, mais un objet pour se faire plaisir, mais pas tout le temps et surtout pas tous les jours.
    Je lui prédit un avenir… Limité !
    Un vrai travail, une vrai innovation, serait justement d’intégrer armonieusement des garde-boues, évidemment pour cela, il faut du talent !

  7. George

    9 juillet 2020 at 21 h 35 min

    Quelle pub a peine déguisée! L’auteur a t’il déjà fait du vélo électrique ?
    L’ampérage de la batterie est très faible pour un vélo de cette gamme.
    Il y a des côté positif et novateur mais l’article est complètement subjectif!
    Quid de la maintenance et du changement de pièce ?

  8. Jako

    10 juillet 2020 at 7 h 36 min

    C’est vraiment un article de gros s***. Déjà on commence par : « MS, le elon Musk à la française ». Non mais la grosse blague quoi !!
    Et je parlerais pas du reste de l’article qui survient 1000x un produit plutôt médiocre et très cher pour ce qu’il est.
    D’ailleurs la longueur de l’article aurait du me mettre la puce à l’oreille.

  9. jypensedoncjysuis

    10 juillet 2020 at 11 h 05 min

    article fortement publicitaire pour un produit fnac (design agreable). C est du serieux car c’est un clone gaulois d’Elon Musk qui l’a fait… Par contre je veux le même en version femme…. Non mais ça ne vas pas cherie… tu fileras à pieds!

  10. O.S.

    10 juillet 2020 at 15 h 16 min

    Design par Ora Ito: Donc c’est comme du Stark, quelqu’un a dessiné un truc qu’il n’a jamais utilisé…
    75% des dpts en ville font moins de 5km: alors il vaut mieux marcher que prendre un vélo. C’est comme les diesels qui roulent 5000km par an.
    14kilos ultra léger: pour un VAE peut être, pour un vélo c’est très lourd…
    Considéré comme le vélo le plus sur du monde: par rapport à quoi ? il a des airbags pour nous protéger si on chute ?
    Cadre alu, rayon acier, freins tektro, moteur dans le moyeu: vélo robuste mais de conception dépassée désolé
    Autonomie incroybale de 70km: c’est peu ou alors pour une ville plate. car en mode autre chose que light, l’autonomie va chuter…

    Désolé mais on dirait un article sponsorisé voire rédigé par le fabricant et la FNAC.

    Son seul atout technologique est l’écran de contrôle intégré.

    Rien dans la fiche technique ne justifie un tarif si élevé. Sauf que c’est typé geek et donc faut marger à mort.

  11. Thierry

    11 juillet 2020 at 8 h 36 min

    Hé hé ! J’adore et j’approuve tous vos commentaires ! Une belle bouse d’article pour un vélo vendu le double du prix qu’il mérite dont le seul argument est effectivement le design et cette ÉNORME réduction des 5% (pour les abonnés) soit environ 135€….
    D’un autre côté, ça fait quelques mois qu’on nous fait du happening sur ce vélo, il faut bien payer tout ça !
    Projet à revoir sérieusement Marc !

  12. Mickael

    11 juillet 2020 at 9 h 39 min

    Rolls royce ou Renault twizi ? Un vélo pour les 1m65 à 1m95 alors qu’il ni à aucune taille de cadre ? Frein tektro et fixi pour 2600€? C’est un entrée de gamme électrique design (faut aimer) et cher pour ce que c’est…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests