Appareils-photo : comment les constructeurs pourraient s’adapter à la concurrence des smartphones

Nous étions prêts à écrire leur avis de décès, tant les news relatives aux appareils photos se faisaient rares sur la toile. Ils paraissent, en effet, « vieux » et démodés à côté des smartphones qui offrent une multitude de fonctionnalités en plus de capteurs de plus en plus puissants.

Article rédigé par Ali Stouky de Gossip Coffee

Nous étions prêts à écrire leur avis de décès, tant les news relatives aux appareils photos se faisaient rares sur la toile. Ils paraissent, en effet, « vieux » et démodés à côté des smartphones qui offrent une multitude de fonctionnalités en plus de capteurs de plus en plus puissants.

Au lieu de baisser les bras et continuer à sortir des appareils  destinés uniquement aux professionnels, certains constructeurs, dont le célèbre Leica avec le i9, ont décidé de profiter de cette vague des smartphones pour tenter se (re)faire une place au soleil. L’idée était de conjuguer la simplicité d’utilisation ainsi que la connectivité  des smartphones avec  la puissance des optiques pour des photos encore plus nette même avec le zoom.

Selon l’approche originale de Leica, l’appareil photo du futur fera office de « housse » pour les téléphones avec la possibilité de modifier les optiques et d’effectuer des zooms comme au bon vieux temps. Mieux encore, vous pouvez profiter des différentes applications disponibles pour faire des retouches en « live » et partager les photos sur les réseaux sociaux. D’autres constructeurs sont allés encore plus loin, pour une renaissance du Polaroïd, et travaillent sur la possibilité d’imprimer directement après la prise de photo. Ce concept en ravira plus d’un.

Cette collaboration entre experts de téléphonie mobile et experts de l’optique n’est pas récente, puisque Nokia équipe encore ses téléphones « haut de gamme » de capteurs « Carl Zeiss » dont le dernier Smartphone Nokia N8 (grand capteur 12 mégapixels et l’objectif Carl Zeiss). Tout ceci dans un souci de netteté et de clarté des photos.

Il faudra compter toutefois entre 900 et 1200 € pour le Leica i9. Mais ça ne constituera pas un obstacle pour les amoureux du détail lors des séances photo.

Fallait y penser !

Note d’Eric : le Leica i9 est pour l’instant un concept imaginé par l’agence californienne de design BlackDesign et non pas un projet de Leica. Dans le même esprit, voir aussi cet objectif de Rollei pour iPhone


Nos dernières vidéos

16 commentaires

  1. Rudement malin de leur part. Le seul souci avec eux, c’est le prix… mais quand on aime on en compte pas 🙂

  2. Personnellement, J’ai un objectif LEICA monté sur un « vieux » panasonic et je ne changerait pour rien au monde.
    LEICA est et restera une référence.

  3. Les appareils photos récents ont tiré pas mal d’enseignement des smartphones: écrans tactiles, modes automatiques, partage sur les réseaux sociaux directe.

  4. Qu’est ce que c’est que cet article O_o. Je ne sais pas ou tu as trouvé des capteurs « Carl Zeiss » mais moi je connais pas. Puis cette intro « les news relatives aux appareils photos se faisaient rares sur la toile », je pense que tu ne dois pas suivre beaucoup les news de ces derniers temps (Canon vient de refondre sa gamme de réflex…).

    Après je suis content de découvrir ce concept vraiment intéressant.

    • Eric

      @tibo : tu ne connais pas les capteurs Carl Zeiss ? Ce sont pourtant ceux qui équipent depuis un bail les Nokia haut de gamme, entre autres. Je pense que tu ne dois pas suivre beaucoup les news de ces derniers temps, et même de ceux d’avant 🙂

  5. Pour l’instant, je reste convaincu que pour faire une photo ou une vidéo de qualité, rien ne vaut un appareil dédié.

    Cependant, je suis vraiment favorable à ce genre d’initiative, car ce qui manque aux téléphones, c’est un vrai zoom optique, (et un stabilisateur optique ? Je sait pas comment ils sont actuellement).

  6. @ frinnock: les smartphones ne pourront pas remplacer les appareils pro, c’est surtout pour les désireux d’avoir du tout en un mais sans encombre.
    @Aski: Actuellement « Cambridge Mechatronics ltd » vient de développer le plus petit stabilisateur au monde. Reste à voir quand il pourra être intégré aux smartphones.

  7. Les accessoires pour l’iphone sont une suite logique aux apps dédiées.

    Pourtant si en tant que photographe j’utilise aussi l’iphone pour prendre des photos lors de mes déplacements (car il a l’énorme avantage d’etre toujours avec moi), quelquesoit le prix qu’on mettra aux accessoires connexes ils auront tous le même problème.

    En effet, le rendu du capteur en faible lumière (sensibilité du capteur mesurée en « ISO »), est fonction du nombre de Mpixels sur une surface donnée…

    Et celle de l’Iphone est minuscule…

  8. @tibo: tu m’as mal compris. Quand j’ai dit se font rares, c’est par rapport aux actualités des smartphones. Si on tape une recherche sur google avec « digital camera » nous obtenons 116,000,000 résultats par contre pour « smartphone » 179,000,000

  9. Je vois pas bien l’intérêt pour un appareil photo reflex d’être « tout connecté ». Une simple connexion -sans fil- avec un smartphone pourrait permettre de lui ajouter des fonctions plus communautaire qui lui manque sans alourdir l’appareil (parce que ça pèse vite lourd!)

    Pour un appareil plus compact pourquoi pas…

    PS: Pour ce qui est de Polaroïd, ils ont sorti (il y a quelques temps déjà) une petite imprimante sympa qui est vraiment accessible maintenant (une 50ène d’€ je crois!)

  10. Dingue cet article….. !
    L’actu photo est extrêmement riche au contraire. Les mises à jours des gammes de reflex ou compact sont d’ailleurs passées à un rythme beaucoup plus resserré ces derniers temps étant donné l’évolution technologique et la concurrence acharnée dans le monde de la photo.

    Et un capteur Carl Zeiss je connais pas non plus… Par contre je connais des OPTIQUES Carl Zeiss.

  11. Eric

    Ah dès qu’on parle photo ça s’énerve hein. Allez, jouons sur les mots : on ne dit pas « capteur », on dit « optique », répète après moi…

  12. La résolution d’un capteur n’est en rien un gage de qualité. Mon HTC Desire HD a un capteur de 8 Mpixels, de même résolution que sur mon réflex Canon 30D, mais qui fait des photos de piètre qualité, sauf en plein soleil. Tous les gadgets de modifcation et traitement des photos sont inutiles si la photo de base est pourrie.

  13. Ben Eric si tu veux pas qu’on précise les choses faut pas parler de photo sur Presse-Citron à ce moment là…
    Désolé mais capteur et optique ca a absolument rien à voir… Si on disait RAM et disque dur pour parler de la même chose tu serais le premier à trouver ca incorrect.

  14. Un capteur est à l’optique ce que l’écran LCD est au clavier … hein 🙂

    sinon, aucun interet. Je parle sur un plan qualitatif. Ce n’est pas demain la veille qu’un smartphone fera de « bonnes photos ». Mais ca va venir, les progres sont fulgurants. Mais au jour d’aujourd’hui, tout ceci reste du gadget. Alors si en plus c’est du CZ, c’est du gadget de luxe. Quoique, le Iphone, c’est déjà ca : ca fait tout bien, sauf téléphone, et tout le monde l’a 🙂

  15. En photo, une « optique » c’est le petit nom des objectifs photographiques en général, donc un système de lentilles convergentes. Personne ne s’est amusé à jouer sur les mots, ça n’avait juste vraiment rien à voir avec le capteur, qui lui est une cellule photosensible, de qualité et de taille variable. Faut savoir qu’un capteur 12 mégapixels avec un objectif de smartphone, donc un mauvais capteur minuscule ou on a fait exploser la densité de photosites couplé à un objo qui a un diamètre minable et donc très peu de lumière qui rentre, ça donne forcément un résultat un peu pourri.
    Les autres articles similaires que j’ai pu lire sur le sujet reconnaissent au moins que les smartphones sont les « appareils photo » les plus utilisé Uniquement parce qu’on les a toujours sur soit. Une photo prise avec le meilleur des téléphones, est (jusqu’à maintenant) toujours moins bonne et beauuuuucoup plus longue à prendre qu’avec un compact juste « bon » ou qu’un réflex moyen.