Suivez-nous

Actualités

Apple cède à la pression russe, face au débat sur la Crimée

Désormais, les appareils Apple en Russie afficheront le territoire de la Crimée comme appartenant à la Russie. Une décision à l’encontre de la communauté internationale.

Il y a

  

le

 
apple russie crimee
© Unsplash / Sam Oxyak

Depuis mars 2014, la Crimée appartient à la Russie. Du moins, c’est ce que revendique Moscou, après avoir occupé la péninsule depuis le 28 février 2014. Mais au sein de la communauté internationale, cette « annexion » n’a jamais été reconnue. Que ce soit l’Europe ou les États-Unis, la Crimée a toujours fait partie de l’Ukraine, et les choses ne sont pas près de changer.

D’un point de vue économique et commercial, la crise de la Crimée est également présente. Pour les marques exportant leurs produits au sein de la Russie, la loi leur oblige à reconnaître le territoire comme étant russe. Une loi qui affecte tout particulièrement les constructeurs du numérique, alors que la Russie avait déjà fait part de son renfermement sur lui-même, en testant de développer son propre réseau internet, différent de celui international.

Sur Apple Plans, la Crimée est russe

Apple vient de remettre le sujet sur le devant de la scène. Après plusieurs mois de pourparlers, Apple a finalement décidé de se plier aux exigences. Sur ses appareils électroniques, l’application Apple Plans a supprimé la frontière en rouge qui séparait précédemment la Russie avec la Crimée ukrainienne. En tapant le nom de la ville de Simferopol, comme le montraient nos confrères de la BBC sur place, l’adresse est maintenant reconnue comme se trouvant en Russie.

Néanmoins, cette nouveauté n’est pas visible par tous les appareils électroniques de la marque à la pomme. Apple a limité sa mesure aux seuls smartphones, tablettes, et Mac utilisant l’App Store avec la géolocalisation russe. Ailleurs dans le monde, la Crimée ne se réfère pas à un pays précis.

L’annonce a été rendue publique par la chambre basse du parlement russe. Pour l’heure, Apple n’a pas tenu à s’exprimer au sujet de cette actualité. En tout cas, les changements sont visibles sur Plan, mais également sur l’application native de météo.

La Russie va infiltrer tous les objets électroniques du pays

Google est davantage dans le flou

Conformément à la loi russe, « l’étiquetage de la Crimée sur le territoire ukrainien est une infraction », tenait à rappeler l’agence de presse Interfax. Ainsi, Apple se serait mis en conformité avec la loi russe, expliquait Vassili Piskaryov, président du comité de la sécurité et de la lutte contre la corruption de la Douma (la chambre basse du parlement).

Il est fort à parier que l’information devrait faire réagir la communauté internationale, au sujet des méthodes juridiques exercées par la Russie au sujet de sa revendication de la péninsule de la Crimée. D’ailleurs, le sujet a l’intérêt de rappeler que l’ensemble des marques se trouvent dans une situation délicate, les poussant à viser un juste milieu pour pouvoir continuer à vendre leurs produits en Russie, sans risquer de se mettre à dos l’opinion commune.

Chez Google, le choix n’a par exemple pas été aussi radical que celui d’Apple. Mais cela n’enlève en rien que le résultat est le même : à l’heure actuelle, son application Google Maps ne localise pas la Crimée comme appartenant à la Russie, mais pas non plus comme appartenant à l’Ukraine. Le seul point faisant pencher la balance concerne l’orthographe des noms. Pour le coup, ces derniers sont russes. Une situation encore instable, qui pourrait déboucher sur le même sort que la firme de Cupertino, si les États ne font rien.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. uzuhu69

    28 novembre 2019 at 9 h 46 min

    Bon je vois que APPLE ne respecte rien. Business is Business. La Crimée est ukrainienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests