Suivez-nous

Gaming

Apple décide de fermer le compte développeur d’Epic Games, sans se soucier des répercussions

Coup de grâce pour Epic Games, Apple prend une décision radicale.

Il y a

  

le

 
Affaire Fortnite
© Unsplash / Joshua Hoehne

Vous avez difficilement pu passer à côté de cette information, depuis la semaine dernière Apple et Google ont décidé de bannir Fortnite de leurs catalogues d’applications. Suite à cette décision, Epic Games n’a pas souhaité se laisser faire et a décidé de poursuivre en justice Apple, tout en cherchant à gagner l’opinion publique grâce au #FreeFortnite. Apple et Google ont choisi de bannir Fortnite, car Epic Games a développé un système de paiement au sein de l’application pour contourner les 30% de commission de l’App Store et du Play Store.

La firme de Cupertino est bien plus virulente puisqu’à partir d’aujourd’hui les développeurs Epic Games n’ont plus accès aux outils nécessaires pour être présent sur l’App Store. Par ailleurs, les outils développés par Epic Games seront également inaccessibles, cela concerne évidemment l’Unreal Engine, un moteur de jeu largement utilisé par de nombreux jeux sur mobile (et sur console). Pour faire simple, les développeurs qui utilisent l’Unreal Engine sur l’App Store vont devoir faire autrement, voire dans certains cas retirer le jeu.

Immédiatement, Epic Games s’est tourné vers la justice pour conserver son compte, et ne pas handicaper des milliers de développeurs. De son côté, Apple explique que ce compte peut être maintenu à condition que la société derrière Fortnite respecte à nouveau les règles de l’App Store. Il est important de préciser qu’Apple à empoché plus de 360 millions de dollars grâce aux commissions sur Fortnite.

Epic Games n’est pas seul à s’offusquer devant les pratiques de ces deux géants. Depuis plusieurs mois, Spotify lutte contre l’App Store et ses commissions indécentes. D’ailleurs, la firme suédoise a immédiatement rejoint la cause en soutenant Epic Games dans ce procès. « Nous applaudissons la décision d’Epic Games de prendre position contre Apple et de faire la lumière sur l’abus de position dominante d’Apple. Les pratiques déloyales d’Apple ont désavantagé ses concurrents et ont privé les consommateurs pendant bien trop longtemps » a écrit la direction de Spotify. Epic Games serait en train de constituer une alliance avec plusieurs entreprises opposées aux pratiques de l’App Store.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

29 Commentaires

29 Commentaires

  1. michel eric

    18 août 2020 at 12 h 02 min

    Autant je peut comprendre qu’une entreprise qui fournit un service de vente de jeux prenne des part a la vente du produit autant prendre des part sur les micro transaction revient à voler les développeurs. Je ne comprend pas que ce genre de comportement n’ai pas été dénoncer et combattu dès le départ et avoir attendu aussi longtemps pour refuser ça n’aidera pas en justice. Sinon Apple a bon dos d’oser avancer l’argument de la sécurité qui n’a absolument pas sa place ici.

    • Michelle

      18 août 2020 at 14 h 27 min

      Si. La sécurité est primordial parce que si Epic veut la faire à l’envers avec son sytème maison de paiement au joueurs, mais qu’Apple se prend sur la tronche tous les clients mécontents, c’est pour éviter ce genre de situation et surtout parce qu’ils faut payer les outils qu’Apple mets à la disposition de unEpic Games

    • Andios

      19 août 2020 at 16 h 03 min

      En meme temps, tout développeur qui déploit sur l’app store sait dès le départ à quoi s’en tenir. C’est un peu facile d’accepter les termes du contrat au départ, puis une fois le succès au rendez-vous, de se rebeller. Oui, l’éco-système Apple est fermé et vampirisant. Tu l’acceptes ou tu vas voir ailleurs.

  2. Marc Cartier

    18 août 2020 at 12 h 03 min

    texte rempli de fautes d’orto … faut relire les gars ! faut relire sinon ça fait vraiment « amateur » !

    • Don

      18 août 2020 at 18 h 22 min

      Ortho…

    • Oudiny

      19 août 2020 at 8 h 29 min

      Mais il est un  » amateur  » et probablement un enfant pour écrire comme cela enfin je l’espère pour cette personne car sinon c’est grave très grave !

    • Syrion

      19 août 2020 at 10 h 15 min

      Bonjour,

      Amateur ou condescendant, je préfère largement l’amateur. Cet élitisme forcené, alors que cela reste lisible est souvent déplacé et teinté d’un petit sentiment de supériorité. De plus quand on se targue de donner une leçon cinglante comme vous le faites, on s’échine à écrire orthographe de la bonne façon, sinon on apparaît comme un vulgaire benêt! J’attire votre attention sur le fait que vous n’avez pas un style qui donne envie de vous lire plus que d’autres textes.

  3. O.S.

    18 août 2020 at 12 h 48 min

    D’ordinaire je me range du côté d’Apple surtout sur les points de sécurité et de confidentialité. Mais là, j’ai du mal à comprendre la plus value d’Apple pour éxiger une commission de 30% sur les achats in-app. Autant sur l’application en elle même OK, car il y a le process d’évaluation, l’hébergement, etc.. Mais sur un achat in-app, à part la gestion de la transaction, il n’y a rien à faire. 30% est abusif selon moi. 10% parait raisonnable et équitable, ou dégressif en fonction de la valeur de l’achat in-app…

    • O.S.

      18 août 2020 at 12 h 49 min

      Et la réaction de supprimer le compte développeur qui va impacter Epic certes, mais aussi tous les autres qui utilisent l’Unreal Engine. Une réaction très Trumpienne plutôt à l’opposé de la pensée habituelle d’Apple…

      • Alex

        19 août 2020 at 9 h 18 min

        C’est plutôt bien dans la pensée Apple. Une boîte de sangsue.

    • Link15

      18 août 2020 at 16 h 32 min

      Parce qu’une application peut-être gratuite sur le store et se faire une blinde de pognon avec les achats in-app ?
      Apple et Google ne peuvent pas se permettre de laisser les applications s’engraisser sur leurs dos, ils préfèrent être dans la situation inverse 😉

      • Delphine Callewaert

        18 août 2020 at 22 h 30 min

        Tu as raison pour les deux

  4. nofutur

    18 août 2020 at 13 h 08 min

    C’est marrant les médias font du buzz sur la taxe de 30% d’apple, mais dans le genre en france y’a pire avec l’ex-presstalis qui récupère plus de 60, en fonction du format numérique ou physique sur la valeur faciale.
    On voit ici les gens qui ne lisent plus de magazines et les médias qui ont toujours eu trop peur du syndicat du livre pour se rebeller contre leur taxe apple.

    • Julien H

      18 août 2020 at 14 h 30 min

      Bravo et merci de votre commentaire. Il faudrait arrêter les indignations de réseaux sociaux ! Et mettre une échelle de valeur sur ce qui est vraiment important. Que les articles de presse soient un peu plus complet et pas juste le reflet des opinions de réseau social. Merci.

      • Jose

        19 août 2020 at 7 h 18 min

        Je supporte epic a 100%.
        De toute facon apple n’est qu’une boite d’escrocs en puissance.

  5. matheo morieux

    18 août 2020 at 16 h 09 min

    Sa se fait pas de bannir fortnite fortnite a rien fait mais pk Apple a banni fortnite maintenant Apple arrêter le bannissement car sa se fait pas excuser vous voilà merci d’avance au revoir

    • Non

      18 août 2020 at 17 h 29 min

      😂😂😂😂😂😂😂😂

    • Tensnorm

      18 août 2020 at 18 h 34 min

      Alors toi, tu m’a tout l’air d’être un grand fan du jeu, mais laisse moi t’expliquer la situation car tu n’as pas l’air de comprendre pourquoi Apple a fait ça. Apple dans les achats dans les applications (v-bucks par exemple) exige un reversement de 30% de la valeur de cet achat et en signant avec Apple, Epic était au courant de cette obligation. Malgré cela, ils on décidé de contourner cette « taxe » ce qui fait qu’Apple est dans le droit de supprimer l’application de tous ses appareils. Voila

      • bikette

        19 août 2020 at 13 h 04 min

        Sauf erreur de ma part, EPIC n’empeche pas les achat via APPLE store mais met à dispo une possibilité de ne pas payer via appel store.

        C’est contre les règles de apple, on est d’accord mais au niveau du libre échange, je ne crois pas que Epic empêche l’utilisation du ssytème APPLE ?

        Donc c’est bien appel qui veut conserver sa position dominante.

        Donc c’est apple l’entreprise sangsue.

        Donc rien à fout d’apple.

        ça fait surement des années que apple aurait du se faire taper sur la gueule non ?

        • Andios

          19 août 2020 at 16 h 14 min

          Pas tout à fait. Si ton app propose des achats, et donc des paiements, alors Apple exige 2 choses:
          1. Tu peux proposer des modes de paiement tiers mais le paiement in-app doit toujours faire parti des propositions (et Apple prend 30% au passage). Tu ne peux pas proposer par exemple Paypal et pas in-app Apple. Mais tu peux proposer Paypal et in-app Apple
          2. si tu proposes des modes de paiement autres que in-app (donc en plus du in-app), le tarif in-app doit etre parmis les plus bas des tarifs proposés. Par exemple, tu ne pas proposer au client un bien à 10 Euro par Paypal ou 15 Euro par in-app. Mais tu peux proposer 10 Euro par Paypal et 10 Euro in-app. Ainsi que 15 Euro Paypal et 10 Euro in-app.

    • MohaHtn

      18 août 2020 at 23 h 32 min

      c’est terrible, j’ai l’impression d’être sur Miiverse …

  6. C'est nul

    18 août 2020 at 18 h 09 min

    C’est nul

  7. Tensnorm

    18 août 2020 at 18 h 29 min

    Alors Epic est en grande partie détenue par Tencent, géant chinois, s’il ne s’attaquait qu’à Apple ils auraient pu limiter les pertes sauf que là il y a Google en plus, mais vraiment ils sont très puissants aussi

  8. Taro

    18 août 2020 at 19 h 21 min

    Je comprends la demarche d’apple. Dans leurs conditions ils sucrent 30% tout comme ubereats.. epic le sait et ca marche ainsi. Puis epic a voulu contourner l’affaire en instaurant un pay epic directly surlequel epic demandait toujours le meme prix mais ne versait rien a Apple… utiliser le pay epic renvoyait vers une page externe et non plus dans l’appstore. Apple a donc reagit a ce detournement.

    • Loulou

      18 août 2020 at 23 h 54 min

      Epic Games à quand même demandé à Apple si il pouvait faire un moyen de paiement direct sans passer par l’app store seulement ce qui n’a pas plu à Apple c que Epic Games à baissé le prix des v-bucks donc ils ont voulu riposter.

  9. Alex

    18 août 2020 at 19 h 28 min

    Toi t’es en retard, UberEats taxent 0% depuis le 3 février. Ils ont enfin une entreprise en France, et ont changé de mode de fonctionnement.

  10. Bonjour

    18 août 2020 at 22 h 44 min

    Bonjour vous avez sûrement raison pour d’argent vers fornite Apple 30 % ils ont pas assumer le prix de récupaion d’argent sur fornite je suis choqué

  11. 69

    18 août 2020 at 23 h 37 min

    Apple ou Epic, les deux sont merdique à mes yeux. Osef qui gagne ¯\_(ツ)_/¯

  12. Mr_Tea

    19 août 2020 at 16 h 20 min

    Autant je suis un grand détracteur d’Apple, je peu pas les sentir, autant ça commence à devenir lourd les studios qui profitent de la diffusion, de la visibilité, de la simplicité d’utilisation pour les utilisateurs et des communautés/clients des plateformes de distribution.

    Fortnite a rapporté une fortune à Apple ? Et combien Apple a rapporté à Fortnite avec sa base client massive qui n’aurais pas fait d’achat In App si ils n’avaient pas pu jouer via la plateforme Apple ?

    Si ils veulent qu’Apple, Google, Steam etc ne touchent plus leur commission, qu’ils arrêtent de profiter de leurs services.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests