Suivez-nous

Smartphones

Apple explique pourquoi il bloque des applications concurrentes de “Temps d’écran” sur iOS

Accusé d’utiliser les règles de l’App Store pour pénaliser les concurrents de “Temps d’écran”, Apple répond et évoque la protection de la vie privée des utilisateurs.

Il y a

  

le

 

Par

Apple iPhone ventes
© Przemyslaw Marczynski (Unsplash)

Apple utilise-t-il le règlement de l’App Store pour bloquer les applications concurrentes de ses services ? Alors que le modèle économique de la firme de Cupertino se tourne de plus en plus sur le software et les services, la façon dont celle-ci gère ses rapports avec les développeurs tiers est observée à la loupe.

Spotify a déjà déposé une plainte à la Commission Européenne, accusant la firme d’utiliser l’App Store, seul moyen d’installer des applications sur les iPhone, afin d’avantager ses services et de désavantager les développeurs tiers.

De son côté, l’éditeur de logiciel antivirus Kaspersky a déposé une plainte similaire auprès du régulateur russe. En substance, Kaspersky accuse Apple d’utiliser l’App Store pour interdire son service de contrôle parental qui entre en concurrence avec la fonctionnalité “Temps d’écran” arrivée sur les iPhone avec iOS 12.

Un récent article du New York Times évoque également ce problème, et indique qu’une dizaine d’applications similaires à sa fonctionnalité “Temps d’écran” ont été retirée ou soumises à des contraintes.

Des applications auraient été supprimées pour une raison précise

Face à la polémique, Apple réagit. Interrogé à ce sujet par le site Mac Rumours, la société,via senior vice president of Worldwide Marketing Phil Schiller, évoque les risques que ces applications représenteraient pour la vie privée des utilisateurs et des enfants.

“Apple soutient depuis longtemps la création d’applications sur l’App Store, fonctionnant comme notre fonctionnalité Temps d’écran, pour aider les parents à gérer l’accès de leurs enfants à la technologie, et nous continuerons d’encourager le développement de ces applications”, lit-on dans sa déclaration. Mais le vice-président senior d’Apple évoque également le fait que certaines de ces applications ont commencé à utiliser une technologie appelée Mobile Device Management ou MDM.

D’après les explications du responsable, cette technologie a été conçue pour les entreprises afin que celles-ci puissent imposer des restrictions sur l’utilisation des smartphones dont elles sont propriétaires.

“La technologie MDM n’a pas pour objectif de permettre aux développeurs d’avoir accès aux données et aux appareils des consommateurs et de les contrôler, mais les applications que nous avons supprimées du magasin ont fait exactement cela”, assure Phil Shiller. “Personne, sauf vous, ne devrait avoir un accès illimité pour gérer le périphérique de votre enfant, connaître son emplacement, suivre son utilisation, contrôler ses comptes de messagerie, sa navigation sur Internet, son utilisation de l‘appareil photo, son accès réseau et même effacer ses périphériques à distance”.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests