Apple lance des fonctionnalités contre l’addiction à l’iPhone

Comme Android P, iOS 12 aura droit à des fonctionnalités pour le bien-être numérique.

C’était prévisible. Après Android, iOS se dote également de fonctionnalités contre l’addiction aux smartphones et aux applications. Lors de la conférence WWDC, la firme de Cupertino a levé le voile sur iOS 12, qui sera disponible en beta publique dès ce mois de juin, puis déployé cet automne sur les iPhone et les iPad.

Et l’une des particularités de cette nouvelle version d’iOS sera la présence de fonctionnalités contre l’addiction à la technologie

« Dans iOS 12, nous offrons à nos utilisateurs des informations détaillées et des outils pour les aider à mieux comprendre et contrôler le temps qu’ils passent avec des applications et des sites Web, à quelle fréquence ils prennent leur iPhone ou iPad pendant la journée et comment ils reçoivent des notifications », a expliqué Craig Federighi, vice-président senior.

Des améliorations ont été apportées au mode « Ne Pas Déranger », permettant par exemple d’assombrir l’affichage et de masquer toutes les notifications de l’iPhone pendant la nuit. Des améliorations sont également apportées au système de notification d’iOS, pour que l’utilisateur ait plus de contrôle.

Une fonctionnalité baptisé Screen Time permet à l’utilisateur d’avoir des informations détaillées sur son utilisation de son smartphone, comme le temps passé sur les applis, les sites, le nombre de notifications reçues ou encore le nombre d’utilisation par jour.

Et comme Android P, iOS 12 permettra également à l’utilisateur de limiter le temps qu’il passe sur une application spécifique.

Ce qui rend peut-être les fonctionnalités anti-addiction d’iOS 12 plus intéressantes, c’est l’intégration du contrôle parental sur ceux-ci. En substance, les parents n’ont pas seulement accès aux paramètres de leurs appareils, mais également sur ceux des appareils utilisés par leurs enfants.

Sinon, pour rappel, Google a présenté des fonctionnalités similaires à celles d’iOS 12 contre l’addiction aux smartphones, lors de sa conférence Google I/O au mois de mai. Ces fonctionnalités seront disponibles lorsqu’Android P sera déployé.

Bien entendu, l’avantage d’Apple, c’est que les nouvelles fonctionnalités d’iOS 12 arriveront sur la majorité des iPhone plus rapidement une fois que le déploiement aura commencé (cet automne).


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.