Apple met le paquet pour rattraper Google Maps

Apple Plans est l’application de service de cartographie développée par Apple, destinée à ses systèmes d’exploitation et qui a pour tâche d’être l’alternative à Google Maps. Toutefois depuis son lancement, l’application est bancale et Apple a décidé de repartir à zéro afin de proposer une application digne de ce nom dans ce domaine.

Refonte d'Apple Plans en repartant à zéro pour bientôt

Les débuts chaotiques

L’application Maps ou Plans d’Apple n’est pas vraiment au point et la firme en est consciente depuis un moment déjà. Depuis son lancement en 2012 avec iOS 6, le service de géolocalisation d’Apple est plus une source de problèmes, qu’autre chose. Dès le début, il y avait des problèmes dans les recherches, de fausses localisations, des routes qui n’existaient pas. Bref, cela avait été une épine dans le pied d’Apple. Bien évidemment, avec les années, Apple Plans a connu de radicales améliorations, mais on reste encore bien loin d’un service capable de vraiment concurrencer Google Maps.

Apple a donc lancé depuis plusieurs années un projet de refonte complet. Un service de cartographie mondiale ne s’improvise pas. On a vu circuler depuis 2015 des vans avec le logo d’Apple sans vraiment savoir à quoi ils étaient destinés. L’ajout de la mention Apple Maps avait permis d’alimenter les rumeurs sur un service maison. Une rumeur désormais confirmée. Adieu TomTom, OpenStreetMap et autres ?

Un projet très ambitieux

Et autant dire que le projet d’Apple est vraiment ambitieux. L’entreprise de Cupertino veut vraiment créer sa propre carte du monde. Ses vans équipés de GPS, capteurs et caméras haute-résolution, permettent de capter une montagne de données. Celles-ci sont ensuite traitées pour notamment supprimer les visages ou autres informations confidentielles comme les plaques d’immatriculation. A noter que l’application s’appuiera aussi sur les données récoltées par vos iPhones.

Selon un entretien dévoilé par le site TechCrunch, l’entreprise va dévoiler une nouvelle version complètement différente de Plans qui sera disponible pour les utilisateurs de la beta d’iOS 12 en Californie. Les données seront confiées  à une intelligence artificielle en charge de s’assurer que les informations sont correctes.

Après une période de test en Californie, le service va peu à peu s’étendre au reste des États-Unis d’ici la fin de l’année. En revanche, pour l’Europe ou le reste du monde, il faudra encore patienter…


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.