Suivez-nous

Smartphones

Apple visé par une plainte liée à l’encoche des iPhone XS et XS Max

Une utilisatrice américaine a porté plainte contre Apple, jugeant que le constructeur avait volontairement caché l’encoche sur les photos officielles de l’iPhone XS Max.

Il y a

le

Les iPhone XS et XS Max

Une plainte a été déposée contre Apple par une cliente américaine à la date du vendredi 14 décembre. En effet, celle-ci juge que l’encoche n’est pas assez visible sur les photos officielles de l’iPhone XS Max, si bien qu’elle a commandé un smartphone en pensant qu’il n’aurait pas cette spécificité technique.

Apple aurait-il dissimulé l’encoche des iPhone XS et XS Max pour laisser à penser qu’il n’y en a pas ?

Selon elle, les photos en question auraient été assombries pour ne pas faire apparaître l’encoche, au point que le smartphone d’Apple semble entièrement défait de cette spécificité. En effet, le fond d’écran choisi pour la publicité serait entièrement noir afin que cette dernière n’apparaisse pas, contrairement à l’iPhone XR par exemple.

Pour elle, cela empêche l’iPhone d’afficher la totalité des pixels et de la définition tels qu’ils sont indiqués par la fiche technique de l’appareil. Ainsi, elle juge qu’Apple fait là de la publicité mensongère et trompeuse. La plainte indique : « Les images qui masquent les pixels manquants sur les écrans des produits sont bien visibles sur le site web du prévenu, ainsi que dans les publicités des détaillants qui vendent les produits […] Ces images ont été utilisées par la plaignante DAVIS, qui croyait que les iPhone XS et XS Max n’auraient pas une encoche en haut du téléphone ». C’est la première fois que les images marketing des nouveaux smartphones d’Apple font l’objet d’une plainte. Néanmoins, plusieurs observateurs ont déclaré que le fond noir laissait à penser que les iPhone XS et XS Max n’avaient pas d’encoche, lorsque les photos ont fuité avant la sortie des appareils, en septembre.

Si cette première action en justice vise à entraîner une class-action, soit un recours collectif (de plusieurs consommateurs) à l’encontre d’Apple, il n’est pas certain que l’affaire se traduise un jour devant les tribunaux.

Pour rappel, Apple avait déjà été la cible de plaintes lorsqu’il avait été révélé que l’entreprise bridait les performances des smartphones sans prévenir les utilisateurs. La firme avait réagi en indiquant qu’elle procéderait au changement des batteries pour un tarif beaucoup plus accessible que celui de d’habitude et indépendamment du diagnostic. Elle s’était également défendue de toute pratique d’obsolescence programmée.

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Djaw

    17 décembre 2018 at 15 h 15 min

    Lors de la keynote, c’est la 1ere chose que je me suis dit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests