Suivez-nous

Smartphones

Apple pourrait économiser 2,5 milliards de dollars grâce à la puce M1

Cette année, Apple débute la transition de ses ordinateurs des puces Intel vers les puces Apple Silicon. Cela permet à la firme de proposer des machines plus performantes et moins gourmandes en énergie. Mais il est également possible que ces puces permettent à Apple de faire d’énormes économies.

Il y a

  

le

 

Par

2021 MacBook Apple Silicon
© Apple

Ce mois de novembre, Apple a finalement levé le voile sur ses premiers ordinateurs utilisant des puces Apple Silicon, basées sur les technologies Arm, à la place des puces Intel. La première puce pour les ordinateurs d’Apple est la puce M1, dont la firme de Cupertino a vanté les mérites, que ce soit en matière de performances ou d’économie d’énergie.

Mais si la puce M1 permet à Apple de proposer des ordinateurs plus puissants et avec une meilleure autonomie, il est également possible que ce composant permette à la firme de réduire ses coûts. Cela avait déjà été évoqué au mois de mars dans une note que l’analyste Ming Chi Kuo avait rédigé. Celle-ci indiquait que le prix du CPU pourrait baisser de 40 % à 60 %.

2,5 milliards de dollars d’économie ?

Maintenant que les nouveaux ordinateurs d’Apple sont sur le marché, Sumit Gupta, responsable de la stratégie IA chez IBM, a essayé d’estimer les économies que la firme de Cupertino pourrait faire grâce à cette transition vers les processeurs Apple Silicon.

Dans un billet de blog, qu’il publie à titre personnel (mais pas au nom d’IBM), il explique que le processeur M1 d’Apple pourrait coûter 50 dollars, alors qu’un processeur Core i5 Dual-Core pour les MacBook Air coûterait par exemple 200 dollars.

Et à partir de cela, il calcule qu’Apple pourrait économiser 2,5 milliards de dollars par an en utilisant ses propres processeurs à la place de ceux d’Intel.

« Étant donné qu’Apple fabrique déjà des SoC basés sur ARM pour leurs iPhones et iPads, le coût supplémentaire de construction d’un SoC pour ordinateurs portables est probablement de l’ordre de 100 à 200 millions de dollars. Le calcul est facile et simple pour Apple. Ils économisent plus de 2 milliards de dollars en passant à leurs puces M1. Et ils obtiennent de meilleures performances, une meilleure autonomie de batterie, et bien sûr, peuvent innover dans le silicium (réseaux neuronaux, graphiques, …) », écrit Sumit Gupta.

Mais bien entendu, il ne s’agit que d’estimations, qui peuvent être basées sur des informations incorrectes ou qui ne tiennent pas compte de tous les éléments. Aussi, il est important de considérer tout ceci avec prudence.

En tout cas, cela semble clair qu’Apple devrait bénéficier financièrement de cette transition vers les processeurs Apple Silicon, en plus des gains en performance et d’autonomie pour les ordinateurs portables.

En tout cas, le responsable d’IBM pense que les processeurs ARM pour les ordinateurs devraient continuer à se développer. Et on pourrait voir les machines utilisant des processeurs d’autres entreprises comme Qualcomm gagner plus de parts de marché.

Apple MacBook Air 2020 Core i3 256 Go
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests