Apple redevient leader des ventes de capteurs d’activité

La sortie de l’Apple Watch Series 3 a boosté les ventes de la firme à la pomme, qui redevient le plus gros vendeur de trackers d’activités.

Le cabinet Canalys vient de publier les chiffres des ventes des bracelets et montres connectées du troisième trimestre 2017. Apple totalise plus de 3,9 millions d’unités vendues, devant Xiaomi (3,6) et Fitbit (3,5). Au trimestre précédent, la firme de Cupertino avait été devancée par la marque chinoise et le spécialiste des bracelets connectés.

Apple Watch Series3

La sortie de l’Apple Watch Series 3 a permis à Apple de vendre 1,2 million de montres de plus qu’au trimestre précédent. La principale nouveauté de cette version, le modèle 4G, s’est écoulé à plus de 800 000 exemplaires. La domination est totale quand on sait que le best-seller de Xiaomi, le Mi-Band 2 coûte moins de 30€. De son côté Fitbit va jouer très gros au Q4, avec sa montre connectée Ionic, longtemps attendue par les fans de la marque. Cette dernière se place en confrontation directe avec l’Apple Watch, tant sur les caractéristiques que le prix.

Ventes Wearables

Pour le reste, Huawei et Samsung représentent respectivement 6% et 5% du marché. Le fabricant chinois n’est pas très actif sur le marché des smartwatches, son CEO ayant déclaré il y a quelques mois que, pour lui, les montres connectées étaient tout simplement inutiles. De son côté, Samsung vient de lancer en France la Gear Sport, qui vient succéder à la Gear S3, mais aussi son bracelet Gear Fit 2 Pro. Alors que ses modèles ont la force d’être compatibles à la fois avec iOS  et Android, ils ne connaissent pas le succès, malgré de gros investissements marketing.

Source


Nos dernières vidéos

Répondre