Connect with us

Tech

Apple répond sèchement à Spotify après sa plainte

Alors que Spotify a déposé une plainte contre Apple pour abus de position dominante, la marque à la pomme a finalement pris la parole pour renvoyer le service musical dans les cordes.

Il y a

le

Spotify Apple
© Unsplash / sgcreative

Voilà deux jours que Spotify a déposé une plainte contre Apple auprès des autorités européennes de la concurrence, jugeant que ce dernier réalisait un abus de position dominante. Pour la plateforme, ce n’est pas juste d’imposer 30% de commission aux applications musicales comme la sienne, qui propose leur service au sein de l’App Store.

Néanmoins, la firme de Tim Cook ne semble pas prête à se laisser marcher dessus, comme le montre son communiqué du jeudi 14 mars. Apple n’a pas pour habitude de publier un communiqué dans ce genre de situation, ce qui tend à montrer à quel point la firme souhaite rétablir sa version des faits.

Pour Apple, Spotify veut « bénéficier de tous les avantages d’une application gratuite sans être gratuit »

Dans celui-ci, Apple s’attaque directement à Spotify en déclarant que le service de streaming musical « souhaitait bénéficier de tous les avantages d’une application gratuite sans être gratuit ». De la même façon, le groupe rappelle qu’elle taxe les applications à hauteur de 30% la première année, mais que ce chiffre tombe à 15% l’année suivante.

Apple écrit également : « Après avoir utilisé l’App Store pendant des années pour faire considérablement croître ses affaires, Spotify cherche à garder tous les bénéfices dérivés de l’écosystème de l’App Store –y compris les revenus substantiels qu’il retire des clients de l’App Store– sans contribuer du tout à cette place de marché ».

La marque à la pomme a également riposté en déclarant : « Spotify ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui sans l’écosystème de l’App Store, mais maintenant, il exploite sa taille pour éviter de contribuer au maintien de cet écosystème pour la prochaine génération d’entrepreneurs. Nous pensons que c’est mal ».

Reste à savoir si Spotify répondra à Apple lui aussi pour lui adresser de nouveaux torts, mais les tensions entre les deux firmes ne semblent pas se calmer de suite. Pour sa part, la marque à la pomme conclut à propos de son adversaire : « Nous leur souhaitons beaucoup de succès – après tout, c’était bien le but de l’App Store ».

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests