Une Apple Watch pourrait servir à résoudre une enquête judiciaire

La montre connectée d’Apple pourrait aider la police australienne à résoudre une affaire de meurtre.

Apple Watch

© Unsplash / Crew

En 2016, Myrna Nilsson a été assassiné chez elle alors qu’elle portait une Apple Watch. Si ce n’est pas la première fois qu’un objet connecté apporte des éléments importants dans une enquête judiciaire, la démarche n’en reste pas moins intéressante. De fait, ABC News rapporte que les déclarations de l’une des témoins entrent en contradiction avec les données recueillies par la montre intelligente d’Apple.

Selon les informations de la belle-fille de la victime, Caroline Nilsson, la victime aurait été suivie jusqu’à chez elle par un groupe d’individus avant que ces derniers ne l’assassinent. Elle indique que le groupe en question aurait déclenché une dispute d’une vingtaine de minutes et que la victime aurait été ligotée avant d’être tuée dans sa laverie vers 22h10. Caroline Nilsson précise n’avoir rien entendu à l’altercation et être ensuite sortie de la maison en état de choc.

L’Apple Watch inculpe l’une des suspectes

Néanmoins, les données de l’Apple Watch contredisent largement cette version. Selon la montre, l’activité cardiaque et les mouvements confirment les analyses ADN et le témoignage d’un voisin. Ce dernier indique n’avoir vu aucun groupe auprès de la maison à l’heure du meurtre. Quant à la montre, elle suggère que la victime a été assassinée vers 18h45. La procureure de l’enquête Carmen Matteo précise que « la victime a dû être attaquée aux alentours de 18h38 et est morte vers 18h45 ». Là où Caroline Nilsson indiquait 22h, la technologie réfute donc totalement ces propos et inculpe même la belle-fille.

Carmen Matteo indique : « Elle est sortie de la maison après 22h et, si l’Apple Watch est acceptée comme preuve, c’est plus de trois heures après l’attaque. C’est suffisant pour maquiller la scène… et nettoyer et se débarrasser des vêtements tachés de sang ».

Le verdict de l’enquête sera donné en juin.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies