Suivez-nous

Gaming

Après TikTok, le gouvernement Trump demande des comptes à Epic Games et Riot

L’administration américaine craint l’influence de Tencent sur ces entreprises.

Il y a

  

le

 
Donald Trump Discours
© NASA

Décidément Donald Trump ne lâche pas d’une semelle les géants de la Tech chinois opérant aux États-Unis. TikTok a monopolisé l’attention du public tout l’été. Pour rappel, le président américain exige que le réseau social chinois soit cédé à une entreprise américaine, faute de quoi cette dernière serait interdite aux Etats-Unis. Après de nombreux rebondissements, il semble qu’un deal ait été obtenu entre Byte Dance et les compagnies Oracle et Walmart.

Le gouvernement américain craint une fuite des données vers la Chine

Dans le détail, Oracle sera le fournisseur de cloud dans le pays afin de sécuriser les données des utilisateurs, tandis que Walmart deviendra fournisseur de services, avec la prise en charge du paiement et du e-commerce. L’annonce a fortement soulagé les influenceurs de la plateforme qui auraient eu énormément à perdre en cas de bannissement.

Alors qu’une éclaircie se précise sur ce dossier, le gouvernement américain n’entend pas pour autant s’endormir sur ses lauriers. Selon Bloomberg, le Comité sur les investissements étrangers aux États-Unis enquête actuellement sur les mesures de collecte de données des entreprises technologiques américaines qui sont liées à Tencent. Cela concerne l’éditeur de League of Legends, ainsi que celui de Fortnite, Epic Games.

Concrètement, une lettre a été adressée à ces deux compagnies où il leur est demandé de fournir leurs protocoles de sécurité dans le traitement des données personnelles des Américains. Nous ne disposons pas de plus de détails sur ces requêtes mais cela rejoint le dossier TikTok. L’administration Trump craint en effet que les informations des utilisateurs de ces services se retrouvent dans les mains du gouvernement chinois.

Il faudra attendre un peu avant de savoir si cette démarche ira plus loin. À quelques semaines maintenant de l’élection américaine, cela pourrait en tout cas servir l’argumentaire de souveraineté économique cher à Donald Trump.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests