Connect with us

Startups

Archive Valley lève un million d’euros pour démocratiser l’accès aux vidéos d’archives

La startup Archive Valley a récemment annoncé qu’elle avait levé un million d’euros en seed, un montant qui devrait lui permettre d’étendre sa plateforme d’archives vidéo à une centaine de nouveaux pays.

Il y a

le

startup Archive Valley

Conçue en 2016 par Mélanie Rozencwajg et Jhava Chikli, deux entrepreneuses spécialistes des archives et de l’innovation, Archive Valley s’apparente à un Tinder des archives vidéo. Plus concrètement, la plateforme conçue par la jeune pousse permet de démocratiser l’accès à ces fameux contenus. Comme l’indique le communiqué, la grande majorité des documentaires, reportages et autres exploitent près de 40% d’images d’archives rachetées issues de nombreux fournisseurs internationaux. De fait, des entreprises telles que TF1, CNN, mais aussi les récents acteurs que sont Netflix ou Hulu ont besoin de pouvoir profiter de ce type de contenu. Compte tenu du fait que les supports audiovisuels sont majoritairement éparpillés à travers le monde, il peut être relativement compliqué de trouver efficacement ce que l’on cherche. Par conséquent, la plateforme d’Archive Valley permet à ces réalisateurs et ces créateurs de contenu de trouver et de recevoir à la demande les images dont ils ont besoin pour concevoir leur vidéo.

Archive Valley a séduit 1 200 créateurs de contenu en moins de deux ans

Comme l’explique la CEO Mélanie Rozencwajg, la jeune pousse est née « au moment opportun : nous sommes sur un marché en pleine mutation, très peu digitalisé, car fonctionnant encore par téléphone et qui commence tout juste à s’internationaliser ». Depuis sa création il y a 18 mois, la startup revendique quelques 1 200 clients, dont des collaborations avec Netflix, HBO, Vice ou encore Arte. Celle-ci aurait également contribué à des productions telles que les séries Narcos ou Lost Tapes.

Récemment, Archive Valley a levé un million d’euros auprès de business Angels et du fonds R&D BPI, un montant qui lui a déjà permis de recruter six nouveaux collaborateurs. Désormais, elle souhaite se structurer pour préparer pour une série A. En parallèle, la jeune pousse souhaite étendre sa plateforme dans une centaine de pays afin de devenir un incontournable du secteur en moins d’un an.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests