Are My Sites Up, un outil simple pour monitorer vos sites

Quand on doit s’assurer de la bonne santé d’un ou plusieurs sites web mais qu’on n’est pas pour autant un spécialiste de l’infogérance de serveur, un service comme Are My Sites Up peut s’avérer une aide précieuse. Are My Sites Up vous permet tout simplement d’être alerté par email (et même par SMS pour les

Quand on doit s’assurer de la bonne santé d’un ou plusieurs sites web mais qu’on n’est pas pour autant un spécialiste de l’infogérance de serveur, un service comme Are My Sites Up peut s’avérer une aide précieuse.

Are My Sites Up vous permet tout simplement d’être alerté par email (et même par SMS pour les abonnés SFR en France) si un site n’est plus disponible, suite par exemple à une surcharge du serveur, puis d’être de nouveau notifié si celui-ci est rétabli.

Les alertes sont envoyées tous les quarts d’heure seulement en cas de changement, soit dysfonctionnement, soit rétablissement. Si rien de particulier ne se passe sur la liste de sites que vous avez choisi de monitorer, vous ne recevez rien. Vous pouvez suivre plusieurs sites, et le service est entièrement gratuit, y compris l’envoi de SMS.

Cela étant je ne suis pas certain d’en avoir besoin puisque en général quand il arrive que Presse-citron soit inaccessible, je reçois dans la minute 10 alertes Twitter et 3 emails de lecteurs, que je remercie au passage pour ce type d’attention 🙂


22 commentaires

  1. Savoir si le serveur et up c’est bien, mais existe-t-il un truc qui puisse me dire si c’est bien mon site qui est sur le serveur ?
    J’explique. En début de semaine mon serveur a été hacké par une bande de turc, j’ai donc eu la belle page d’index noire avec le texte qui va bien. Et aucune alerte, normal puisque le serveur était toujours up.
    Heureusement je m’en suis aperçu rapidement et j’ai pu mettre le site en maintenance rapidement afin de remettre tout en ordre.
    D’où ma question. Il faudrait un truc qui vérifie la présence d’un mot ou d’une image en page d’index et qui, si cette image, ou le mot disparaît, et bien on reçoit une alerte.
    Je suis plus clair là ;o))

  2. Il faut sans doute noter que les observations sont réalisées à partir d’un ou plusieurs points d’Internet.

    Le nombre de serveurs intermédiaires peut donc varier entre l’outil de test et le site Internet testé.

    Il est donc probable dans des périodes critiques que certaines zones d’Internet restent disponibles alors que l’outil de test note un ralentissement important.

  3. Chez http://www.pingwy.com, nous proposons bien davantage :).

    Eric, tu dois en recevoir beaucoup des messages de lecteurs… :), parce que pour les 30 derniers jours, ton blog a planté 35 fois pour une durée cumulée de 3 heures et 5 minutes. Surtout, le temps de chargement de presse-citron a augmenté de 35% sur la même période, par rapport à novembre 2008. Que d’abus pendant les fêtes ;).

    Ce qui fait cruellement défaut à un service comme celui-ci, outre une fréquence de surveillance plus serrée et plusieurs points de contrôle (ce qui est déjà beaucoup), c’est une mesure des temps de réponse/chargement, absolument indispensable pour optimiser la structure de son site web.

    Et, bien sûr, une recherche de mots-clés dans la page monitorée.

  4. Pingback: [BLOCKED BY STBV] Don't worry, Be opi !

  5. Moi, j’en ai essayé un bon nombre de ces outils, et celui qui me plait le plus c’est woozweb.com parce que le monitoring est fréquent, mais surtout parce que il y a plein d’autres informations que les autres outils n’ont pas, genre chargement de page, technos et tout ça.

  6. Pingback: Revue de presse eco-numerique : semaine 1 | Développez votre Economie Numérique

  7. J’ai également essayé « Are My sites up » et je dois avouer que c’est certainement la première fois que je suis déçu par un outil relayé par Eric 🙁
    Fausses alertes à répétition, interface et détails inexistants, impossibilité de destruire votre compte…
    Bref, je conseille vivement à tous les internautes de passage de se tourner vers une des autres solutions proposées par les commentateurs de ce billet (là, je test Moozweb.com).
    Sans rancune,
    Yak!

  8. Pingback: Les billets de la semaine #24 | Le blog de Yohann CIURLIK | Spawnrider.Net :: Blog

Commenter