Connect with us

Actualités

Les arnaques au recouvrement des impôts se multiplient

Alors que les services des impôts sont en pleine campagne de recouvrement, la population française subissant toujours largement la crise économique, des petits malins en profitent pour lancer des arnaques à grande échelle…

Il y a

le

Bercy

Si vous faites partie des 43% de la population française qui payent des impôts cette année, alors vous devriez vous méfier lorsque vous passez du temps à naviguer sur internet. C’est le message qu’a souhaité faire passer le gouvernement de notre pays en alertant les citoyens. La société Brandsays a ainsi mis en lumière une vingtaine de sites web totalement frauduleux et sans aucun lien avec le service national de recouvrement des impôts français.

La société s’est chargée d’analyser la toile durant vingt-quatre heures afin de recenser l’ensemble des plateformes officielles, au nombre de 70 (!), et celles y étant rattachées de près ou de loin, faisant grimper le calcul à 780 sites. Les arnaques, quant à elle, se présentent sous différentes formes : on retrouve ainsi du phishing, des faux formulaires à remplir, ou tout simplement du contenu inapproprié comme des médias pornographiques. Chaque année, selon le ministère de l’Économie et des Finances, ce serait près d’un million de personnes qui se feraient piéger par ces escroqueries. Le préjudice, quant à lui, s’évalue aux alentours de 150 millions d’euros !

> Lire aussi :  Les jeunes désormais plus exposés aux arnaques sur internet que leurs ainés

Entre cette actualité peu rassurante et les risques que vous encourez en croyant tout ce que vous lisez sur Twitter, nul doute que les pirates ont la belle vie cachés derrière leurs ordinateurs. Leurs pratiques sont toutefois très dangereuses : la contrefaçon de droits intellectuels, par exemple, est en effet durement condamnée par la loi : comptez jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et 300 000 € d’amende pour un tel délit ! On ne saura donc que trop vous conseiller de vous renseigner un maximum sur les bonnes pratiques et les erreurs à éviter pour ne pas vous retrouver dans une situation délicate provoquée par un hacker malveillant qui vous aura manipulé en jouant avec votre crédulité.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests