Artivi met les toiles sur la toile

Il existe parfois des concepts qui pour être simples et accessibles, n’en sont pas moins pertinents.C’est à mon avis le cas de Artivi, qui se présente comme la première WebTV consacrée à l’art.Soutenue par Pierre Bergé, Artivi propose "une nouvelle façon de parler et de présenter le monde de l’art : plus accessible, plus simple

Il existe parfois des concepts qui pour être simples et accessibles, n’en sont pas moins pertinents.
C’est à mon avis le cas de Artivi, qui se présente comme la première WebTV consacrée à l’art.
Soutenue par Pierre Bergé, Artivi propose "une nouvelle façon de parler et de présenter le monde de l’art : plus accessible, plus simple mais toujours avec l’idée de l’exigence".
Le site, clair et épuré, est en fait lui-même une sorte de galerie de vidéos, organisées selon deux thématiques : le journal des galeries et les interviews d’auteurs.

Artivi

Un espace dédié aux commentaires des visiteurs (du site) est également disponible, mais celui-ci ne fonctionne pas vraiment comme un blog ou un site communautaire tel que nous les connaissons, car d’une part il faut être identifié en temps que membre pour pouvoir réagir, et d’autre part les commentaires ne sont pas contextuels (pas liés à un évènement ou une vidéo en particulier).

Sans tomber dans le "tout Web 2.0" ("Artivi n’a pas vocation à devenir le Dailymotion de l’art", comme le précise Marc Gusils, responsable du site), je pense qu’il aurait été intéressant de donner la possibilité de commenter les vidéos séparément et non pas dans un espace commun.

D’autre part, le site ne propose pas encore de podcasts ni de flux RSS, mais ce sera peut-être chose faire prochainement : je pense en effet que ces fonctions auraient réellement du sens dans un tel contexte (d’une part les vidéos sont assez longues et gagneraient à pouvoir être téléchargées sur un baladeur pour un visionnage à la carte, d’autre part il s’agit bien d’un journal, pour lequel un flux RSS serait tout indiqué).

Enfin, au chapitre des améliorations techniques simples à mettre en place, je suggérerais de supprimer le démarrage automatique de la vidéo du jour à l’ouverture du site… C’est vrai quoi, aussi charmantes fussent les journalistes-présentatrices, cela vous fait tressaillir à chaque arrivée sur le site 😉


Nos dernières vidéos

2 commentaires

  1. Merci pour la découverte. J’aime bien la charte épurée…dommage pour les commentaires regroupés…et c’est vrai que le démarage des vidéos automatique risque de leurs couter cher en bande passante…

  2. Merci. Oui, l’absence de podcast/rss, et le regroupement des commentaires est vraiment regrettable. Cela fait un contraste avec le design sobre, très 2.0. Mais quelle richesse de contenu!

Send this to a friend