Suivez-nous

Ordinateurs

Au CES 2020, Intel confirme que l’ordinateur à écran pliable a un avenir

La firme américaine a proposé son propre concept d’ordinateur à écran pliable. Il embarque une puce spécialement conçue pour l’occasion.

Il y a

  

le

 
intel ordinateur ecran pliable
© Intel

À Las Vegas, le Consumer Electronic Show vient d’ouvrir ses portes au public en ce mardi 8 janvier. Le rendez-vous annuel est le premier dans la catégorie tech, et les constructeurs en profitent régulièrement pour y présenter leurs premières technologies (retrouvez toute l’actualité du CES 2020 ici).

Cette année, les écrans pliables sont de vigueur, mais abandonnent quelque peu le form-factor du smartphone, pour gagner l’attrait des ordinateurs portables. Lenovo a profité de l’occasion pour y dévoiler la version définitive de son ThinkPad X1 Fold, un produit à cheval entre la tablette et l’ordinateur, proposé au prix de 2 499 dollars. Si l’on peut se poser la question quant à l’avenir de ce dernier, sachez qu’Intel, le fournisseur de référence de processeurs pour ordinateurs, a également donné la couleur, en montrant son attachement à cet ordinateur du futur.

Un concept d’ordinateur à écran pliable Intel

Car oui, bien que Lenovo initie un ordinateur à écran pliable avec une puce Intel, l’entreprise américaine de Santa Clara a également voulu sortir son propre concept de form-factor. Au CES 2020, on a pu découvrir le Horseshoe Bend, un prototype entièrement conçu par Intel, et censé présenter la puce Tiger Lake de 10 nm, qui équipera le marché futur des ordinateurs portables à écran pliable.

CES 2020 intel

© Intel

Les particularités de cette puce sont similaires à celles d’une tablette. En effet, elle a été conçue pour fonctionner sans aucun système de refroidissement actif, contrairement aux processeurs des ordinateurs portables traditionnels. Elle fait également face à la condition de l’épaisseur de ces produits : selon Intel, elle pourra équiper des ordinateurs au châssis de 7 mm d’épaisseur.

Tout comme le Lenovo ThinkPad X1 Fold, le prototype d’Intel est géré par Windows 10 Pro. Pour l’heure, Microsoft n’a pas encore lancé Windows 10X, qui sera le système d’exploitation adapté à ces nouveaux ordinateurs à écran pliable. Il s’agira d’une des dernières étapes de validation pour que le marché puisse commencer à se développer, en attirant plus d’acteurs.

intel ces 2020

© Intel

Une tablette de 17,3 pouces

Maintenant que l’on en a fini avec les caractéristiques brutes, passons à la présentation du produit en tant que tel. Comparé au modèle commercialisé par Lenovo, le concept d’Intel est plus grand, avec un écran d’une diagonale de 17,3 pouces une fois entièrement déplié. Son format est toujours de 4:3, et reprend une technologie OLED.

Naturellement, l’appareil fait plus qualitatif que celui de Lenovo. Mais il s’agit simplement d’un concept. D’ailleurs, à Las Vegas, la presse n’a pas eu le droit de replier l’écran du prototype directement. Difficile donc d’en juger la précision de la charnière. En reste que le Horseshoe Bend est une bonne occasion de se rendre compte qu’Intel est attentif à l’évolution de ce marché, et qu’il n’hésitera pas à investir dans ce dernier.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests