Suivez-nous

Ordinateurs

Aux États-Unis, Microsoft prend la défense de Huawei

Le président de Microsoft critique ouvertement les sanctions américaines contre Huawei.

Il y a

  

le

 

Par

drapeau USA crise Californie
© Falkenpost (via PIxabay.com)

Face à la situation de Huawei aux États-Unis, Microsoft sort de son silence. Dans une interview accordée à Bloomberg Businessweek, le président et Chief Legal Officer de la firme de Redmond, Brad Smith, a critiqué les sanctions américaines contre le constructeur chinois. D’après l’article, Brad Smith a qualifié ces mesures de « non américaine ». Il estime que de telles décisions ne devraient pas être prises sans « bases solides en faits, en logique et en primauté du droit ».

Le président de Microsoft révèle également que lorsque la firme demande aux régulateurs américains d’expliquer ces choix, ceux-ci se contenteraient de faire comprendre : « si vous saviez ce que nous savions, vous seriez d’accord avec nous ».

« Et notre réponse est : ‘Super, montrez-nous ce que vous savez pour que nous puissions décider nous-mêmes. C’est ainsi que fonctionne ce pays’ », raconte le patron de Microsoft.

Huawei privé de Windows 10

Pour rappel, les sanctions américaines contre Huawei empêchent les entreprises du Pays de l’Oncle Sam de collaborer avec ce géant chinois. Celles-ci empêchent ainsi Microsoft de vendre des licences Windows 10 pour les laptops Huawei.

Google, de son côté, ne pourra pas non plus fournir les licences de ses applications comme le Play Store, YouTube ou Gmail, pour le Mate 30, prochain smartphone haut de gamme que Huawei.

Néanmoins, le géant chinois sortira quand même ce smartphone. Huawei devrait utiliser la version open source d’Android, sans le Play Store. Cependant, il devrait être possible pour les utilisateurs d’installer eux-mêmes la boutique de Google sur leurs smartphones Huawei (avec l’aide du constructeur).

Il s’agirait d’un moyen de contourner les sanctions américaines. Cependant, si la situation se détériore, Huawei pourrait prendre une décision radicale en basculant vers HarmonyOS, son propre système d’exploitation.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED by SFR

Les tests