Avatar, le dernier maître de l’air arrive chez Netflix

Avatar : Le Dernier Maître de l’Air aura le droit à sa déclinaison en live-action sur la plateforme de streaming.

Avatar, le dernier maître de l'air arrive chez Netflix

Avatar, le dernier maître de l’air, une série « mythique »

Après être venu chercher Soderbergh, Netflix continue à débaucher. Cette fois, il s’agit d’Avatar, le dernier maître de l’air. C’est une série animée qui a fait un tabac au début des années 2000 après son lancement et sa diffusion. Terminée depuis bientôt 10 ans, elle va pourtant revivre l’initiative de Netflix, le géant du streaming. Attention toutefois, il ne s’agit pas d’une reprise mais d’une adaptation puisque la série sera cette fois en live-action.

Avant de vous ruer sur Netflix, patience. Le projet vient en effet seulement d’être annoncé et le tournage devrait commencer en 2019. Ce qui laisse présager d’une arrivée sur la plateforme à l’horizon 2020.

Les fans peuvent être optimistes quant à la qualité puisque les créateurs de la série animée Michael DiMartino et Bryan Konietzko sont au rendez-vous comme producteurs exécutifs. En revanche, on ignore combien d’épisodes ou de saisons compte produire Netflix. Tout dépendra sans doute des scénaristes et du succès au lancement.

> Lire aussi :  Voilà pourquoi Netflix ne fera jamais de la télévision

Un concept-art séduisant

Histoire de mettre en bouche les fans de la série, Netflix a diffusé une première image qualifiée de « concept-art » sur lequel on peut voir Aang et son bison volant Appa. « On a hâte de concevoir le monde d’Aang de façon aussi cinématographique que ce qu’on a toujours imaginé. Le tout avec un cast culturellement adéquat qui ne sera pas white-washé » expliquent ses créateurs.

Et si vous ne vous souvenez plus à quoi ressemblait Avatar le dernier maître de l’air, (re)découvrez ci-dessous le générique de la série originale.

Et pour la petite histoire, un film live-action a déjà vu le jour en 2010. Mais, le moins que l’on puisse dire c’est qu’il s’agit d’un échec tant d’un point du vue du scénario que du casting. On espère donc que Netflix pourra éviter de répéter une aussi mauvaise performance.

Source


Un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.