Avec iOS 6, Apple va abandonner Google Maps sur iPhone et iPad

Selon plusieurs sources, la prochaine version du système d’exploitation mobile d’Apple, iOS 6, qui équipera les prochains iPhone et iPad, devrait embarquer sa propre application de cartographie. Exit donc Google Maps.

La lune de miel entre Apple et Google semble définitivement appartenir au passé. Les deux alliés historiques de la Silicon Valley n’ont désormais plus grand chose en commun et se livrent même une bataille sans merci sur le marché des mobiles.

Ainsi, alors que Google Maps est l’application de cartographie et de géolocalisation native sur iPhone et iPad depuis la toute première génération et version d’iOS en juin 2007, on sait qu’Apple travaille depuis plusieurs années à développer sa propre application, notamment en embauchant des spécialistes de la question mais également en rachetant des sociétés œuvrant dans ce domaine.

Selon plusieurs sources, la prochaine version du système d’exploitation mobile d’Apple, iOS 6, qui équipera les prochains iPhone et iPad, devrait embarquer sa propre application de cartographie. Exit donc Google Maps, qui ferait place à une toute nouvelle fonction intégrée de cartographie et de géolocalisation ultra-performante en 3D développée par C3.

Apple Maps 3D C3

La nouvelle mouture d’iOS ne devrait pas être dévoilée (ou disponible) avant l’arrivée ou au moins la présentation du nouvel iPhone quelque-part dans le deuxième semestre 2012. Espérons seulement que la nouvelle cartographie sera aussi performante et complète que Google Maps, et aussi bien intégrée au sein du système. Quant à ceux qui ne peuvent ou ne veulent plus s’en passer, il reste l’alternative Android, sur lequel l’application de Google est plus complète que sur iOS (plans en 3D vectorielle, navigation en mode GPS…) et véritablement addictive dès qu’on y a goûté.

(source)


Nos dernières vidéos

13 commentaires

  1. Un peu de concurrence, de taille, pour Google, honnêtement ça ne fera pas de mal ! Espérons que le service d’Apple sera à l’honneur de ses ambitions avec une simplicité d’utilisation et des infos pertinentes et une bonne intégration, mais je pense qu’on peut leur faire confiance pour respecter tous ces aspects. Réponse en tous cas dans quelques mois !

  2. Je suis sceptique, autant sur l’OS que sur le Hard, Apple se place, pour moi, un cran au dessus de Google et des constructeurs d’Androphone. Autant sur les services logiciels lié à Internet (cloud, stockage, mail et j’en passe) Apple est nettement en dessous de Google.

    Maps est un produit rapîde, simple, fiable, ergonomique et performant. Google dispose de datacenter partout dans le monde pour que tout le monde puisse y acceder rapidement.

    Je doute qu’Apple arrive à en faire autant.

  3. Pingback: Apple va abandonner Google Maps sur iPhone et iPad | Best of High-Tech | Scoop.it

  4. C3 a participé aux cartes 3D de Nokia Maps par le passé : http://mynokiablog.com/2011/10.....ppens-now/
    et en test là : http://maps.nokia.com/3D/
    le résultat est au rendez-vous et je fais confiance à Apple pour ne plus dépendre de Google :).

    Peut-être même que Apple serait tout simplement intéressé par la technologie de Nokia directement maintenant qu’ils ne sont plus en position de leader (contrairement à Google).

    Un mariage de raison entre eux serait donc sur le point d’aboutir ? 🙂

  5. Pingback: Apple va abandonner Google Maps sur iPhone et iPad | Web & High-Tech | Scoop.it

  6. Les services de Google deviennent payant les uns après les autres. L’API de Google translate par exemple n’est plus disponible gratuitement.

    Il est temps pour les personnes et les entreprises qui utilisaient ces services de budgétiser leur utilisation.

  7. Oui, google maps est devenu payant et les plus gros service l’utilisant décident de le bouder..

    On feraient pareils à leur place non? 😉

  8. La reconnaissance vocale garde une cote de sympathie élevée auprès des usagers des téléphones et tablettes d’Apple puisque deux logiciels payants utilisant cette fonction font leur apparition dans les différentes hiérarchies.

  9. Pingback: Bientôt une « nouvelle dimension » pour Google Maps

Répondre