Avec son programme Google for Entrepreneurs, Google veut du bien aux créateurs d’entreprises

Google vient de lancer Google for Entrepreneurs, un programme ambitieux et mondial destiné à apporter son soutien aux créateurs d’entreprises.

Il y aurait environ 400 millions d’entrepreneurs dans le monde, répartis dans 54 pays. Au-delà de l’innovation que ce formidable vivier peut représenter, en admettant que chacun d’entre eux réussisse son projet et crée au moins son propre job, cela nous laisse imaginer le potentiel en termes d’emplois.

Google, qui n’a pas oublié qu’il y a à peine dix ans de cela, elle était encore une startup en devenir, a décidé de s’impliquer dans le monde des entrepreneurs et vient de lancer Google for Entrepreneurs, un programme ambitieux et mondial destiné à apporter son soutien aux créateurs d’entreprises.

Le programme Google for Entrepreneurs se décline en trois volets :

  • partenariat avec des organisations qui aident les entrepreneurs dans des communautés locales
  • des programmes dirigés par Google qui mettent à disposition des entrepreneurs ses équipes et ses outils
  • fournir des outils Google adaptés aux startups en phase de croissance

google entrepreneurs

Google est déjà partenaire ou sponsor de nombreuses organisations et incubateurs, comme c’est le cas par exemple avec Silicon Sentier et Le Camping à Paris.

Le programme inclut des packages ciblant entre autres Google Apps, Google Adwords ou encore Google+ for Business, ce qui permet au passage à la firme de Mountain View de faire un peu d’auto-promotion de ses services et de mettre les jeunes entrepreneurs dans sa poche.

Dans le même esprit rappelons que Microsoft a depuis plusieurs années son propre programme d’aide aux jeunes pousses, Microsoft Bizspark, qui fournit des outils, des aides et un réseau de partenaires aux startups innovantes.

(source)

 


Nos dernières vidéos

8 commentaires

  1. J’imagine que si Google met à dispo ses moyens, cela doit permettre de bénéficier de compétences et maîtrises assez intéressantes en matière de développement, au moins.
    Une telle entreprise, dont la réussite est assez exceptionnelle, qui apporte aujourd’hui son aide à de jeunes pousses, la démarche est intéressante et louable.
    A suivre donc …

  2. Effectivement ça rappelle l’énorme travail de lobbying de Microsoft dans le passé (ils se montrent un peu plus discrets aujourd’hui). Et comme toujours avec Google on aura droit à quelques outils intéressants et utiles en échange de notre « enrôlement »… inconscient pour la plupart des personnes.
    Leur modèle fonctionne bien 🙂

  3. Merci Google! CC’est un bon petit coup de pouce pour les entrepreneurs.
    Ca leur fait de la pub, et accessoirement leur permet de faire émerger de potentielles cibles d’acquisition 😉

  4. Objectif France : Idem. je suis pas crédule. S’ils font ça, c’est qu’ils ont forcément quelque chose à gagner en retour. Je me trompe peut-être mais j’ai tendance à plutôt me méfier pour le coup.

  5. Comme ca ils peuvent prendre votre idée (si elle est vraiment géniale) gratos dés le départ pour ne pas racheter votre start-up chère dans la future.Example – Facebook 😀

Répondre