Connect with us

Internet

Une avocate de GitHub virée après avoir demandé l’égalité salariale

Agnes Pak, ancienne avocate générale associée de GitHub, déclare avoir été licenciée, car elle a demandé à obtenir les mêmes avantages que les autres employés de l’entreprise.

Il y a

le

GitHub

Comme l’explique Business Insider dans un récent article, l’avocate de haut niveau Agnes Pak a été licenciée après qu’elle ait demandé à obtenir le même salaire et les mêmes stock options (ou « bonus en action ») que ses collègues.

En effet, celle-ci indique avoir découvert que des employés de sexe masculin avaient plus d’avantages qu’elle alors que leur niveau de compétences était inférieur ou égal au sien. De fait, elle allègue que cette différence de rémunération est due à son genre ainsi qu’au fait qu’elle soit d’origine asiatique. Travaillant chez GitHub depuis février 2017, la prime à la signature, le salaire et le bonus en action ont ainsi été inférieurs à ceux des autres cadres, jusqu’à son licenciement en avril. Compte tenu du fait qu’elle travaillait dans l’entreprise depuis moins d’un an, elle n’a pas pu emporter ses actions avec elle.

Une culture d’entreprise en déclin chez GitHub ?

Dans une plainte déposée vendredi dernier à la Cour supérieure du comté de San Francisco, Agnes Pak indique également que son évaluation a été revue à la baisse après son licenciement. Lorsqu’elle s’est plainte de sa maigre rémunération à ses supérieurs être aux ressources humaines, la direction a jugé ses protestations « non professionnelles ». De la même façon, les notes de son évaluation annuelles ont été modifiées lorsque celle-ci a été congédiée, alors qu’elles étaient auparavant très bonnes.

> Lire aussi :  Salaires : combien gagnent les développeurs en 2018 ?

De fait, Agnes Pak demande 20 millions de dollars en actions ainsi que des dommages et intérêts. Elle indique également vouloir récupérer son poste.

Pour sa part, GitHub a déclaré : « Les allégations sont sans fondements et nous avons hâte de nous défendre devant les tribunaux ».

La culture d’entreprise de GitHub, récemment racheté par Microsoft, semble se dégrader depuis quelques années maintenant. En 2014, une ancienne ingénieure du nom de Julie Ann Horvath avait déjà dénoncé le harcèlement moral et sexuel présent dans la compagnie.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests