BananaSecurity, votre tête lui revient

La biométrie pour les nuls, et gratuite en plus, ça vous dirait ?BananaSecurity est un logiciel gratuit (Windows only pour le moment) et simplissime qui utilise votre webcam pour vous identifier et ouvrir votre session Windows sans que vous ayez à saisir votre mot de passe. Comme dans les films : après une petite phase

Banana securtityLa biométrie pour les nuls, et gratuite en plus, ça vous dirait ?
BananaSecurity est un logiciel gratuit (Windows only pour le moment) et simplissime qui utilise votre webcam pour vous identifier et ouvrir votre session Windows sans que vous ayez à saisir votre mot de passe.

Comme dans les films : après une petite phase d’apprentissage durant laquelle vous présentez votre meilleur visage au logiciel, celui-ci l’enregistre et vous reconnaîtra pour vos prochaines sessions.
Bien sûr, il vaut mieux que les conditions d’éclairage soient toujours les mêmes et que vous ne n’ayez pas subi un lifting entre deux sessions sinon vous risquez d’avoir du mal à vous loguer (essayez le Botox, ça doit passer).

Le logiciel est en version beta, et si comme l’affirme Lifehacker il confond encore votre vrai visage avec une photo de celui-ci, je ne lui confierais pas pour le moment la protection de mon PC (ni de mes bases de données ;-)).
Mais pour jouer à Minority Report en revanche…


Nos dernières vidéos

13 commentaires

  1. ça a planté mon PC, mais c’est peut etre du a ma version de windows… En tous cas, j’aime pas les ecrans bleues, je retournerai voir ça un jour.

  2. J’adore la petite vidéo pour expliquer le fonctionnement, surtout le "curious guys" 🙂

    Effectivement ca empêche les méchants de pirater ton PC pendant que tu va te chercher ton café… ca peut toujours servir !

  3. Grosso modo, les pauvres internautes qui ne savent déjà plus où donner de la souris entre tous ces blogs, ces sites, ces réseau sociaux, ces vidéos, ces messageries, j’en passe et des meilleures, qui ouvrent leur navigateur pour faire une chose précise et finisse par errer sur la Toile toute une après-midi avec une productivité frôlant dangeureusement le zéro absolu, seront bientôt trop cons pour retenir un mot de passe. Ou aller le chercher dans les options Firefox, pour les utilisateurs de ce dernier.

    Ah bah ça promet ! 😀

  4. Pour le moment on est au début de l’informatique sans vraiment le savoir, d’ici plusieurs années on aura tout informatisé et des maisons automates. La question est êtes-vous pressés d’arriver à ce moment ? 😉

  5. J’ai testé, tous mes amis ont pu se faire passer pour moi devant le programme, il faut encore l’améliorer un peu.

  6. @Nat : c’est peut être tes frères et soeurs cachés tes amis, on t’aurait menti tout ce temps, c’est horrible

    😡

    Perso je ne confierai pas mon ordinateur à ce log, surtout en béta…

  7. Il y a une chose qui me fait peur dans ces histoires de biométrie, c’est que l’on confond identification (qui êtes vous ?) et authentification (êtes vous bien celui que vous prétendez être ?).

    L’identification est réalisée de manière classique avec un login, et l’authentification avec un mot de passe. Un login n’est pas appelé à être changé, il vous est propre. Un mot de passe peut être corrompu, il suffit alors de le changer. Personne autre que vous ne peut connaître votre mot de passe, il est dans votre tête. C’est un secret.

    La biométrie est une autre solution pour l’identification, elle ne fait que remplacer un login. Elle ne doit surtout pas remplacer l’authentification pour la simple est bonne raison que cela n’a rien de secret : si les empruntes digitales ou génétiques sont utilisées par la police, c’est bien car on en laisse partout derrière nous ! Idem pour notre visage (comme tu le fais remarquer, une photo suffit pour tromper le mécanisme).
    Si quelqu’un récupère vos infos biométrique (ce n’est pas dur) et trouves un moyen de les reproduire, vous êtes foutus : vous ne pouvez pas les changer comme un mot de passe !!!

    Tout expert en sécu vous le dira, on ne doit pas utiliser la biométrie seule pour un vrai système critique, ce n’est qu’un identifiant.

  8. Amusant comme principe, même si ça n’est encore pas très au point on dirait. Il faudra encore quelques années pour que le décodage photographique soit réellement fonctionnel (pareil pour la reconnaissance vocale, c’est vraiment pas au point).

    De plus, Damien B soulève le vrai problème de l’authentification biométrique, potentiellement reproductible.

    @Poete : A mon avis tu rêves, on prévoyait déjà ce genre de systèmes pour l’an 2000 🙂

Répondre