Bitcoin : ce site répertorie tous les #fails de ceux qui ont manqué la fortune de peu

Sur Oh, My Coins! ceux qui on failli devenir (très) riches avec le Bitcoin racontent comment ils ont raté la fortune de peu à cause de mauvais choix.

« En 2011 j’ai formaté mon disque dur et je m’en fichais d’avoir l’équivalent de 6 euros en Bitcoins. Aujourd’hui ils valent 389,263 dollars et j’aurais pu acheter mon appartement avec ». Ou encore « En 2009 un gars m’a proposé 1000 bitcoins pour payer son loyer, je lui ai dit de dégager avec sa monnaie magique d’internet. Aujourd’hui il est plusieurs fois millionnaire ».

Si vous avez une petite tendance à la dépression, ou si vous avez vendu (ou acheté) vos Bitcoins au mauvais moment, n’allez pas sur ce site, cela pourrait être nocif pour votre santé mentale. Oh, My Coins! est bon vieux un site participatif comme on n’en fait presque plus qui recense les histoires de gros ratages autour du Bitcoin et des autres crypto-monnaies, comme celle de ce britannique qui cherche ses dizaines de millions de dollars en Bitcoins dans une décharge publique.

Sur le site, les infortunés investisseurs peuvent publier leurs mésaventures, et généralement elles sont plutôt du genre à faire grincer les dents. L’histoire est toujours un peu la même : au début des années 2010 (la préhistoire), un geek découvre le Bitcoin bien avant que ce dernier ne connaisse la ruée actuelle, en achète une bonne poignée pour une bouchée de pain sans trop y croire, les stocke quelque-part sans prendre de précautions et se fait hacker, efface son disque dur ou les revend trop vite pour acheter un smartphone ou… des chaussettes. Et il réalise aujourd’hui qu’au cours actuel il aurait plusieurs centaines de milliers, voire des millions de dollars sur son compte en banque.

Alors toutes les histoires postées sur Oh, My Coins! ne sont peut-être pas véridiques, et leur authenticité est de toute façon difficile à vérifier, mais certaines sonnent tellement vraies qu’on a mal pour leurs auteurs. Sur chaque post sont indiqués la monnaie, l’année d’achat, la valeur au moment de l’achat, le montant de la perte selon la valeur actuelle, et la raison de la perte.

Voici un petit top 5 glané dans ce florilège de la lose.

« J’avais juste besoin d’argent à ce moment-là alors j’ai décidé de vendre afin de récupérer mon investissement. » Montant de la perte : 100,313 dollars.

« J’ai parié de nombreux BTC sur anonibet, parfois jusqu’ à 3 BTC par pari. Maintenant, je continue à compter combien j’aurais pu avoir aujourd’hui si j’avais gardé ces BTC… » Montant de la perte : 277,789 dollars.

« J’en ai vendu 14000 pour environ 0,80 centimes d’euro au lieu d’un groupe d’options d’achat qui est arrivé à zéro parce que j’avais besoin d’argent. » Montant de la perte : 3,968,636 euros.

« Je bossais pour un job de vacances. J’ai acheté des Bitcoin parce que je pensais qu’investir était cool. Une semaine plus tard, j’ai tout vendu avec un gain total de 15 euros. Je ne suis pas triste de ne plus les avoir. » Montant de la perte : 10,050,842 dollars.

« J’ai formaté mon disque dur, oublié de faire une sauvegarde de c:/users, l’histoire de ma vie. » Montant de la perte : 155,705,000 dollars.

Il est des situations où l’on préférerait certainement devenir amnésique, non ?


3 commentaires

  1. Dans tous les cas, le Bitcoin c’est quitte ou double voir triple en matière de spéculation à cause ou grâce à sa volatilité. Pour ceux qui veulent investir dans le Bitcoin, sachez qu’il est naturellement conseiller d’investir ce que vous pouvez assumer de perdre. Généralement les newbies investissent 100€ pour commencer et prendre le poul du marché de la cryptomonnaie. D’ailleurs Coinbase est la plateforme leader pour débuter dans l’achat des Bitcoin et pour tous ceux qui débutent, si vous achetez pour au minimum 85€ de Bitcoin, la plateforme vous offre immédiatement un bonus de 8€ environ.

    Mais gardez une chose en tête : N’investissez pas plus que ce que vous accepteriez de perdre. C’est la règle d’or dans l’investissement du Bitcoin ou des cryptomonnaies en général.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies