BlackBerry annonce officiellement son AppStore

BlackBerry a annoncé hier lors de sa conférence annuelle BlackBerry Developer Conference à Santa Clara (Californie) deux nouvelles qui vont très probablement intéresser et commencer à mobiliser la communauté des dévelopeurs d’applications mobiles : la disponibilité prochaine d’une boutique en ligne de logiciels pour les terminaux BlackBerry, fondée sur le modèle de l’AppStore d’Apple, la

BlackBerry a annoncé hier lors de sa conférence annuelle BlackBerry Developer Conference à Santa Clara (Californie) deux nouvelles qui vont très probablement intéresser et commencer à mobiliser la communauté des dévelopeurs d’applications mobiles : la disponibilité prochaine d’une boutique en ligne de logiciels pour les terminaux BlackBerry, fondée sur le modèle de l’AppStore d’Apple, la mise à disposition de la technologie Web Signals, et enfin la mise à jour des outils de développement BlackBerry.

La boutique d’applications BlackBerry sera lancée en mars 2009, RIM acceptant la soumission d’applications à partir de décembre prochain. Les prix seront libres et le développeurs toucheront 80% sur le montant des ventes, les paiements étant gérés par Paypal avec qui BlackBerry a conclu un accord.

Concernant Web Signals, l’idée est originale : la technologie donne la possibilité aux développeurs de sites de contenus de mettre en place un système d’alerte sur le modèle du push mail, permettant aux possesseurs de BlackBerry d’être informés en temps réel sur leur terminal lorsqu’une mise à jour vient d’être effectuée sur les sites de leur choix, et d’accéder directement à l’information concernée depuis leur appareil de poche.

Entre ces annonces et celle des nouveaux terminaux, les mois qui viennent vont être chauds pour les BlackBerry addicts…


Nos dernières vidéos

6 commentaires

  1. C’est super intéressant. Web signals va faire bouger Apple sur sa promesse de fournir une plate-forme de push aux développeurs d’applications.

  2. Voilà en effet une nouvelle qui réjouira les développeurs.
    Si je reviens à la conférences sur les services en mobilité du Web2Connect, les développeurs doivent maintenant maintenir leurs applications pour tous les OS mobiles et leurs variantes, pour l’Appstore, Les store Android et le store Blackberry, tous différents. J’en oublie ?
    Bref, je ne suis pas sûr que la multiplication des SDK et des OS (sans compter les différences entre les navigateurs mobiles pour les webapps) soit forcément de bonne augure.
    Affaire à suivre donc.

  3. Je rejoins GuAM à 200 % ..des choix vont s’opérer de fait !!! mais que faire pour un constructeur sans plateforme ? ils disparait… !
    La multiplicité a du bon mais les développeurs en plus de la compétence intrinsèque devront avoir le flair d’un roi du marketing pour miser sur les meilleures solutions .Impasse sur certaines = choix Cornélien !!
    Courir tous les lièvres ?? bonne chance … L’avenir de Blackberry ?? la sauce push commence à prendre d’en d’autres casseroles .
    Je ne sais , un débat à coup sur .
    Eric ?
    Un vote ! sur quelle technologie allez vous butiner en 2009 ?
    tout comme guAM : à suivre

    Ness

  4. Pingback: LePointGeek » Blog Archive » BlackBerry annonce officiellement son AppStore

  5. Pingback: Commenter, c’est bloguer : CCB#1 | GuAM's Blog

  6. Pingback: La boutique d’applications Blackberry officiellement dévoilée… | Fredzone

Répondre