Blogs : « Le lectorat est loin d’être dupe et repère à 10km celles qui trichent. »

Elles ont créé Blogschool pour aider les blogueuses à créer, à développer et à monétiser leur blogs. Anouk et Marie nous livrent leurs conseils. Interview.

2015-11-13 10_40_50-anouk marie oh my blog - Recherche Google

Bonjour Anouk et Marie ! Vous avez créé Blogschool pour aider les blogueuses à créer, à développer et à monétiser leur blogs. Qu’est-ce qui vous a donné envie de vous lancer dans cette aventure ?

Notre aventure a commencé il y a 2 ans quand nous avons créé Oh my Blog!. La blogosphère féminine regorge de talents : blogueuses, lectrices, marques, créatrices, entrepreneures. Nous avons fait le pari de réunir tout ce joli monde autour d’événements originaux et conviviaux pour tisser des liens « en réel » et vivre des expériences uniques toutes ensemble !

Nos événements blogueuses et nos blogschools en présentiel ont rapidement connu leur petit succès, si bien que notre communauté nous réclamait d’apporter la magie de Oh my Blog! partout en France ! Nous avons exporté nos événements blogueuses dans différentes régions cette année (Bordeaux, Toulouse, Lyon, Nice, Reims, Grenoble …) mais nos sessions Blogschool se déroulent principalement à Paris. Alors, pour que toute notre communauté puisse profiter de nos formations et du savoir-faire de nos expertes où qu’elle soit, en France ou dans le monde, nous nous sommes lancé le pari de créer une plateforme de formations en ligne : Blogschool.fr !

Vos photos sont toujours très soignées. Quels conseils pratiques donneriez-vous à un blogueur qui souhaite améliorer la qualité de ses visuels ?

Je pense qu’il y a trois points essentiels qui nous ont permis de faire de grands progrès en photo :
1. Avoir du bon matériel, pas forcément très cher, mais qui permette d’obtenir des photos de bonne qualité. Nous avons acheté chacune un réflex avec un objectif 50 mm et c’est l’un des meilleurs investissements que l’on ait pu faire !
2. Arrêter le mode automatique, nous familiariser avec les notions de base en photographie (ouverture, vitesse, iso, balance des blancs …) et utiliser le mode manuel ! En fait c’est grâce à notre première Blogschool dédiée à la photo culinaire animée par Cyrielle du blog Carnet Parisien que nous avons commencé à faire d’énormes progrès !
3. S’inspirer en permanence sur Pinterest ou Instagram du travail de photographes et blogueurs de talent ! Cela permet de stimuler sa créativité, de progresser en stylisme photo et de développer sa propre patte !

2015-11-13 10_49_13-Monoprix #1 _
Comment expliquez vous l’évolution des blogs et la professionnalisation que l’on constate ces dernières années ?

La blogosphère est un petit cocon dans lequel on se sent bien et une fois qu’on y a goûté, on a envie d’y rester et de s’y faire sa place !

Quand on regarde notre parcours avec du recul, on se rend compte à quel point avoir un blog a été une expérience enrichissante. Cela nous a fait vivre des choses formidables, rencontrer des personnes exceptionnelles et nous a offert des opportunités personnelles et professionnelles en or. On est donc bien placées pour savoir que toute blogueuse qui se respecte aime chouchouter son blog. Et pour cela, il faut être une vrai touche à tout : graphisme, photographie, créativité, rédaction de contenu de qualité, community management mais également marketing, communication, démarchage… un vrai petit business !

Quelles difficultés avez-vous rencontrées sur votre chemin d’entrepreneuse et comment les avez-vous contournées ? Quels conseils donneriez-vous à ceux qui veulent suivre votre exemple ?

Dans la mesure où nous avons choisi de réinvestir plutôt que de nous rémunérer avec Oh my Blog!, le plus compliqué est de continuer à faire vivre notre projet tout en ayant des jobs d’appoint pour payer nos factures. Nos journées sont donc bien remplies mais on sait que ce n’est qu’en travaillant dur et en tenant bon que l’on pourra réaliser notre rêve et vivre de notre passion !

Notre binôme fait aussi notre force ! Nous sommes vraiment complémentaires, chacune aide l’autre à développer des qualités et des compétences et lui apporte son soutien quoi qu’il advienne. En fait, on est ensemble pour le meilleur et pour le pire et c’est ce qui nous fait tenir dans les moments les plus difficiles.

Une autre difficulté : tout l’administratif lié à la création d’entreprise ! Rédiger ses statuts, découvrir les joies de l’URSSAF et du RSI, faire ses déclarations de TVA … C’était un monde inconnu pour nous. On pensait se débrouiller toutes seules et gérer notre entreprise comme des chefs, mais on s’est vite rendues compte qu’il était plus prudent de se faire aider. Finalement, c’est très rassurant de savoir que l’on a une comptable et un avocat de confiance pour nous accompagner dans cette aventure !

Notre conseil : oser se lancer, savoir s’entourer et s’accrocher !

Quelles sont les pires erreurs que l’on trouve sur les blogs amateurs et en quoi est-ce que celles-ci peuvent-elles porter préjudices à leurs auteurs ?

Le pire erreur que l’on puisse faire c’est de bloguer pour les mauvaises raisons : parce que ça fait bien d’avoir un blog, parce qu’on peut gagner de l’argent « sans rien faire » …

On ne peut pas « bien bloguer » si on se force et qu’on ne met pas tout son coeur dans son travail. C’est pourquoi il est important de se positionner sur un sujet que l’on aime passionnément.

Le lectorat est loin d’être dupe et repère à 10km celles qui « trichent ».

Pour le reste, tant qu’on y met du coeur, il n’y a pas d’erreur ! Il suffit de rester soi-même !

Savoir bloguer c’est savoir maîtriser des domaines de compétence très variés, allant du code à la photo en passant par le marketing. Puisque vous êtes toutes les deux blogueuses, comment vous êtes vous formées et comment continuez-vous à le faire ?

On s’est formées sur le tas et ça a pris du temps car cela fait maintenant 6 ans que l’on blogue ! On aurait rêvé d’avoir une plateforme comme Blogschool.fr pour trouver toutes les infos utiles en un seul et même endroit : c’est d’ailleurs pour ça qu’on l’a créée ! Ca aurait été tellement plus simple et ça nous aurait économisé des heures et des heures à chercher des tutoriels inexistants (ou parfois complètement nuls) sur Google ou Youtube !

Au-delà de la dimension technique, on s’est toujours inspirées de blogs que l’on admire : les photos sublimes de My Little Fabric et Carnets Parisiens, la simplicité de La Mariée aux pieds nus, le grain de folie de Make my Lemonade, le style de graphistes talentueuses comme Leaf ou Juliette Blog Féminin…

2015-11-13 16_06_26-My little Fabric, Food and Creation

Le programme sera lancé en janvier 2016 mais les préventes sont déjà ouvertes : pourquoi avoir choisi cette approche pour le planning ?

On aime bien embarquer notre communauté dans les backstages de nos projets et c’est un moyen de leur faire partager notre aventure avant même le lancement ! C’est notre marque de fabrique : on partage tout avec notre communauté et on aime par dessus tout préparer de jolis teasings et créer un peu de suspense ! Les préventes sont également un moyen de récompenser celles qui nous suivent depuis le début car nous leur proposons en exclusivité un pass annuel qui n’existera plus une fois la plateforme lancée. Nous aimons vraiment chouchouter notre communauté et la remercier de sa fidélité avec des avantages !

Comment faites-vous pour concilier vos vies professionnelles / privée ? Quels sont vos recommandations ?

On n’a pas de recette miracle mais on a la chance d’avoir des proches en or qui nous soutiennent et qui comprennent que l’on doive parfois travailler tard et/ou le week-end.
C’est parfois difficile de conjuguer vie professionnelle et vie privée mais on ne cherche pas à trouver l’équilibre parfait ! L’essentiel est de faire de son mieux !

Retrouvez Anouk et Marie sur BlogSchool.


Nos dernières vidéos

Un commentaire

Répondre