Bluebacklinks, un service web simple pour trouver les sites qui font un lien vers le vôtre

Les gourous du SEO n’attendront certainement pas après cette nouvelle pour connaître exactement qui fait des liens vers leurs sites, et comment, mais pour les autres, voilà un service web ultra basique qui fait le boulot correctement. Bluebacklinks est une page qui se présente comme un moteur de recherche, dans laquelle il suffit de saisir

Les gourous du SEO n’attendront certainement pas après cette nouvelle pour connaître exactement qui fait des liens vers leurs sites, et comment, mais pour les autres, voilà un service web ultra basique qui fait le boulot correctement.

Bluebacklinks est une page qui se présente comme un moteur de recherche, dans laquelle il suffit de saisir l’url de son site pour obtenir une liste exhaustive (et par conséquent assez longue à établir car elle se forme dynamiquement sous vos yeux ébahis) des liens qui ont l’amabilité de pointer vers lui.

Mais Bluebacklinks en fait un peu plus pour le même prix gratuit, puisqu’il affiche également votre rang Alexa, le nombre total de liens qui pointent vers vos pages, ainsi que leur « qualité », résumée à une seule indication : follow ou no follow.

Je doute que vous vous tapiez la lecture de l’intégralité des 236785 liens qui arrivent chez vous, mais jeter un œil sur une première cinquantaine est rapide et ne mange pas de ping. Et avec un peu de chance vous découvrirez comme moi dans les premiers des sites dont vous ignoriez l’existence, ou en tout cas le fait qu’ils avaient mis un lien vers le vôtre.

Le temps d’écrire cet article, Bluebacklinks a déjà listé 760 liens sur 364391 pour Presse-citron, mais semble s’être arrêté là…


Nos dernières vidéos

29 commentaires

  1. Intéressant mais le check des backlinks est vraiment très lent. Personnellement je trouve opensiteexplorer.org plus efficace.

  2. J’aime quand ca fait :
    « The database is not responding. Please try again in a few minutes. » …

  3. @damien
    « ça me trouve des références que même Google ne rapporte pas… »

    même dans les webmaster tools ?

  4. @ond : je ne sais pas, je n’ai pas testé les Google Webmasters Tools. A vrai dire, je ne m’y suis jamais intéressé car j’imagine que ça s’appuie sur Analytics et je ne veux alourdir mon site avec ce « truc »… 😉

  5. Pingback: Bluebacklinks pour trouver les sites qui font un lien vers le mien « Utilisation pratique Web 2.0

  6. Tablette tactile a raison : mieux vaut utiliser l’outil de Yahoo
    @damien : non GWT ne s’appuie pas sur Analytics, tu as juste à insérer un bout de code du type

  7. Mouais… Cela ne m’étonne pas que tu découvres des sites qui font des liens vers toi, vu la notoriété de ton blog !
    Sinon, ce genre d’outil est quand même assez répandu, mais au final j’utilise toujours Yahoo + GWT.

  8. Bonjour,

    Je ne connaissais pas ce site. C’est bien pratique ^^

    Merci pour ce lien. Il y a aussi des sites comme http://www.backlinkwatch.com/ qui fourni une liste de backlinks. Par contre Backlinkwatch donne aussi toutes les pages internes ou sont les bl, ce qui n’est pas forcement pratique.

    Sinon http://www.iwebtool.com/backlink_checker est pas mal aussi. Un cumul de ces 3 outils ( bluebacklinks, backlinkwatch et iwebtool ) peut s’avérer très utile pour les campagnes de BL 😉

    Merci encore pour cet article et la découverte de ce site.

  9. Pingback: Bluebacklinks, un service web simple pour trouver les sites qui font un lien vers le vôtre « Veille du Net.com

  10. Pingback: PassioN @Net | Concentré du Web #8

  11. Je le connaissais déjà mais ce qui est dommage c’est que l’on peut tester son site qu’une fois tous les 7 jours !!!

  12. Je suis allé voir… et je n’ai pas trouvé votre « moteur de recherche »…

    peut-être que ça a changé ??

    Patrick