Suivez-nous

Smartphones

Ça se précise, Honor pourrait bientôt quitter le navire Huawei

Pour tenter de contourner les réglementations américaines, Honor devrait rapidement quitter Huawei.

Il y a

  

le

 
test honor 9x appareil photo
© Presse-citron

Voici maintenant plusieurs semaines que les rumeurs d’une possible rupture entre Honor et Huawei affluent de tous les côtés. Dans un précédent article, nous avons expliqué qu’il pourrait s’agir d’une stratégie pour contourner le ban américain. En détachant Honor de la marque Huawei, la firme de Shenzhen pourrait continuer à vendre tranquillement ses smartphones Honor sans se soucier des interdits mis en place contre Huawei.

Aujourd’hui, tout semble s’accélérer, Huawei serait fin prêt à se séparer de la production des smartphones Honor. Nos confrères de Reuters estiment que le repreneur de la sous-marque serait consortium composé de Digital China (le principal distributeur de smartphones Honor) ainsi que les autorités de Shenzhen. Ces divers acteurs seraient prêt à dépenser 12,9 milliards de dollars pour reprendre les activités de Honor.

Honor devient indépendant de Huawei ?

Si la transaction a lieu, Honor compte sur ce changement de propriétaire pour tenter d’échapper aux réglementations américaines. Il y a trois semaines, Reuters évoquait la vente de certaines parties de l’entreprise comme la gestion de la chaîne d’approvisionnement ou encore la R&D, pour quelque 3,1 milliards de dollars. Aujourd’hui, les choses ont évolué, et c’est bien Honor en entier qui est à vendre. De plus Xiaomi, et TCL ne semblent plus être sur le dossier.

Au cours du deuxième semestre, Honor représente plus d’un quart des ventes du groupe chinois. Avec ce rachat, ses activités devraient décoller davantage, grâce notamment à la possible réintroduction des services Google. Le célèbre analyste Ming-Chi Kuo explique : « Si Honor est indépendant de Huawei, ses achats de composants ne seront plus soumis aux règles américaines qui frappent Huawei ».

Il est important de préciser qu’avec l’arrivée d’un nouveau président américain, cet acharnement envers la Chine pourrait s’estomper. Ou bien, le gouvernement américain a également la possibilité de dupliquer les réglementations en vigueur contre Huawei pour Honor. Quoi qu’il en soit, Honor semble être prêt à quitter le navire pour voguer seul et tenter une introduction en Bourse d’ici 3 ans.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests